09/08/2012

Et de douze... mais dans la douleur !

posté à 06h44 dans "Saison 2012"

Hello,
voilà, "çà c'est fait"... comme je le dis souvent.
Avec ma participation au marathon de St-André des Eaux dimanche dernier, je viens d'inscrire mon dixième marathon "sec" à mon compteur !
Si l'on rajoute les Ironmans de Nice et Embrun, cela en fait réellement 12.
Ça commence à faire un beau petit "pactole", non ?

Pour immortaliser l'événement TiQ était au rendez-vous... ENORME Merciiiis l'artiste !

Avec une prépa "mitigée", mais propre quand même, je me sentais paré pour affronter le "mythe" de façon intelligente, c'est à dire en tentant de faire le 2nd semi plus rapide que le premier.


Quelques minutes avant le top départ


Dans l'idéal, le premier semi, je l'envisageais autour de 1H50, et le second vers 1H45...
Bien que cette course n'est pas des plus facile en raison de son côté "vallonné" le mental semblait apparemment engagé et motivé pour le deal !


Sur la line de départ... iPhone en main pour lancer le "Runtastic'LIVE"


A 8H02, près le départ d'Yveline (handi en fauteuil), que je salue et félicite pour sa performance et sa sportivité, le chrono était déclenché pour près de 130 "furieux(ses)" parmi lesquels, TiTi, le célèbre, l'unique... le champion que j'apprécie énormément.

Avec un premier kil un peu rapide, je fis le max pour tenter de caler au plus vite mon allure aux alentours des 5'05/10 au kil, même si ce genre de "vitesse cool et régulière" m'est difficile à respecter... surtout en course !



Avec ce bon départ et une bonne maitrise d'allure, sous un temps un poil trop chaud à mon goût (13/14°), tout fut bien jusqu'au 7ème kil... à partir de ce kilo, les crampes (sans doute issues de la fatigue d'une nuit de taf seulement terminée 3H auparavant, et donc sans repos avant le départ...) ont commencé à surgir.
En me titillant légèrement au départ, malgré une bonne hydrat régulière, avant de devenir de plus en plus contraignantes.
Malgré tout je réussissais à conserver une bonne allure, même un poil trop rapide puisque je passais le semi en 1H44'50...



Malgré les crampes des quadris qui semblent ne plus vouloir sen aller, malgré une bonne hydrat et un gel overstim's... je conserve cette allure... jusqu'au 25ème kil !!!
Là, je comprends que s'en est terminé des sourires... les quads brulent, et les genoux ont du mal à se lever correctement dans cette "petite" bosse qui monte à St-Juvat. J'en arive même à me dire qu'il va falloir que je marche...
Je résiste et contient l'allure qui se dégrade, jusqu'au ravito.
Je m'alimente bien, je m'hydrate à souhait, mais malgré la longue descente derrière, rien n'y fait...
L'allure régresse pour flirter avec les 6', 6'10, 6'20 au kil...



Au passage du Pont du Besso (vers le 27/28ème), les encouragements n'y font rien, et dès la remontée du faux-plat derrière, je stoppe la course pour marcher... j'essaie de garder une bonne amplitude pour ne pas trop perdre de temps et essayer (dans la tête) de faire évacuer les toxines.
J'alterne trot et marche...

30, 32, 34... l'avance est pénible, dure dure... et je vois que mes espéances de 3H30 sont envolées pour laisser place à plus de 4H00...
Après le passage du dernier ravito à Evran, pourtant je force la "défaite" et remets quelques watts pour essayer de finir en trottinant...

39, 40ème... allez plus que 2 et j'en termine...
Je remets une "dent", puis deux, et trois et je tente de faire abstraction des douleurs des quadris...
Le Garmin reprend le sourire... se rapproche des 6', puis des 5'30, avant terminer les 200 derniers mètres au sprint...

Ouf j'ai limité la "casse" avec 4H05, et une 80ème place...
Je croyais que çà aurait été pire, mais bon, j'ai sauvé les meubles.



J'avoue que se faire un marathon après 8H00 d'une nuit de boulot, c'est à dire après quasi 20H00 sans le moindre "dodo" c'est un peu "fou", mais çà permet surtout de forger le mental et de s'habituer à la difficulté.
On va dire qu'en vue de l'Ecotrail ce marathon aura été un bonne sortie "longue", mais il va falloir encore bosser pour ne pas arriver trop démuni fin septembre, sur les 81 kils.

J'oubliais... pour les adeptes des "stats"...
La courbe est belle jusqu'à 25 kilomètres... mais après...bref !



Et avec le dénivelé... c'est plus "joli" ! lol...



@ un de ces 4, quand j'aurai quelque chose d'autre à vous écrire ! Bye...

 


Autre news:
01/11/2018 : 5.3k dans la Rance... mais glaglaglagla... ce sera la "Der'2018"
29/10/2018 : Après le FFA, place à la FFTRI de faire son "beurre"...
28/10/2018 : Run en mode free'shoes...
27/10/2018 : 6100m de nat. en eau douce... Records battu !!!
16/10/2018 : Arradon, l'Ile aux Moines... 5 k de nat very cool, enfin presque !
14/10/2018 : 2019 se dessine... en mode Eco-Trail !
12/10/2018 : 5100m de nat en mer... "déchaînée", ça use !!!
07/10/2018 : Nager longtemps (5.6k) en mer...et avec le plaisir !
30/09/2018 : Dany.. champion de l'EnduroMan !
20/09/2018 : Bilan chiffré de 22 éditions de 42.2 K


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35