25/07/2014

Camileo X-sport... une caméra haute def' aux multiples avantages...

posté à 20h17 dans "Saison 2014"

Hello,
Sur les planches de surf, les casques de moto, de VTT, sur les pistes de ski ou dans la poudreuse, quand elles ne sont pas fixées sur un harnais ou une perche télescopique, les mini-caméras nous fleurissent de plus en plus notre quotidien…
Qui n’a pas rêvé d’avoir « SA cam », pour immortaliser ses expériences, mémoriser ses exploits mais aussi ses plus belles « gamelles » ?

Aujourd’hui de nombreuses marques rivalisent et tentent de s’imposer pour devenir le leader de ce marché très convoité…
J’ai eu durant quelques semaines l’occasion de tester la Camileo X-Sports de la marque TOSHIBA.

Contrairement à ses rivales qui privilégient les « options », la caméra X-Sport est fournie, en plus de son boitier étanche, dans un package contenant la plupart des accessoires utiles voir indispensables à son exploitation outdoor… c’est à dire pour pratiquement tous les scénarios de divertissement et d'action.
A l’aide de la sangle vous pouvez la clipser ou la fixer sur vous ou sur votre casque ; le support rigide quand à lui vous permet de l’associer à votre vélo. Les systèmes de fixation adhésifs permettent de leur côté de poser la Camileo X-Sport sur tous les supports tel que les planches à voile, de surf ou de snowbord, mais aussi sur un casque moto, un tableau de bord de voiture, etc... et ce, avec ou sans son boîtier puisque le kit « tripod » permet ce type de fixation.

NOTA : la télécommande, pratique, également fournie dans le pack permet, une fois fixée au poignet ou utilisée à distance, de réaliser des prises de vues toutes aussi instantanées que facilitées. Ainsi, capturer l’instant sous l’angle parfait tout en ayant les mains libres ne sera plus impossible.

Avec une résolution Full HD jusqu’à 1920 x 1080p, en 60 images par secondes, un capteur CMOS de 12 Mégapixels, un objectif grand angle et un écran intégré de 5.08 cm, la Camileo X-Sport réunit en elle seule les fonctionnalités et performances que ses concurrentes préfèrent rendre optionnelles.

Petit condensé de technologie, la Camileo X-Sport permet de pré-visualiser ses photos ou ses vidéos sur l'écran intégré. Cet écran reste d’ailleurs très accessoire, notamment avec une certaine luminosité extérieure, qui le rend trop foncé et peu lisible. A l’aide du Wifi, couplé avec l’application Toshiba Connect de votre smartphone ou de votre tablette, il est désormais possible de partager ses vues avec vos amis .

Côté résistance, le boîtier robuste est spécialement adapté aux conditions rudes ainsi qu’à l’eau puisqu’il est étanche jusqu’à des profondeurs pouvant atteindre 60 mètres.

Dans le domaine photo et vidéo, les fonctions « basiques » mais nécessaires et désormais indispensables sont présentes comme :
prise de vue en rafale
photos en continu
vidéo en accéléré
prise de vue simultanée de vidéos et des photos

… et toutes ces opérations sont réalisables aussi depuis votre smartphone ou votre tablette tactile à l’aide de l’application Toshiba Connect.



Durant ces quelques semaines d’utilisation, j’ai pu constater que Toshiba a frappé « fort » avec cette caméra très complète, avec une utilisation simplifiée par l’ajout de nombreux boutons, souvent minimisés chez ses concurrentes. Les dimensions quant à elles font état de 73 x 49 x 22 mm pour un poids de 93 grammes avec la batterie et 205 g avec le boiter.

Son design, vu de face, est assez propre et épuré puisqu’hormis l’objectif, seuls le micro et la diode d’allumage/fonctionnement/rechargement y ont été apposés. A l’arrière ce sont quatre boutons qui viennent s’ajouter à l’écran LCD pour une utilisation relativement simple et rapide de ses fonctionnalités.

Le déclencheur de prises de vues est situé sur le dessus de la caméra, et l’interrupteur ON/OFF sur le côté. Ces boutons sont rapidement accessibles et placés efficacement.
Il est toutefois regrettable que la diode clignotante, rouge pour les vidéos et bleue pour les photos, fonctionne en permanence et pas seulement en cas de prise de vue. Ceci nous oblige à bien vérifier que l’appareil est en action, d’autant plus si l’écran, pour une raison d’économie d’énergie, est passé en veille.



Sur le côté opposé, au bouton d’allumage, on retrouve, derrière un cache amovible, le caisson de la batterie, celui de la micro card SD, ainsi que les prises micro-USB et Hdmi. Leur accès est relativement aisé mais en raison du rebord de ce compartiment l’extraction de la micro-SD reste pénible sans ongles ou pince à épiler. Un « bug » qui, au ski par exemple ou pendant toute autre session active outdoor peut se révéler préjudiciable.

PS : sous l’appareil a été ajouté de façon très judicieuse, un pas de vis pour la fixation de la Camileo X-Sport sur un trépied par exemple.

La Camileo dispose également d’un zoom numérique x10 mais dont la qualité reste limitée, comme la plupart des équipements non munis de zoom supplémentaire. Avec un possible « tremblement » mieux vaut pendre une vue en mode « normal » et rogner le «surplus par la suite via son PC ou son MAC.

Sinon, après plusieurs essais tests, que ce soit en durée ou en milieu parfois « hostile » (eau, forêt, etc…), les données indiquées par la marque qui promet une autonomie de 5 heures, semblent à revoir. La batterie tient environ 2 heures en mode vidéo à 1080 p, mais par séquences et non en continu. Il est donc préférable de se prémunir d’une ou plusieurs batteries supplémentaires pour les sorties longues ou les journées à thème.

De retour, vous pourrez, à l’aide du logiciel de montage (version d’essai) fourni réaliser vos montages, mais avec des les fonctionnalités restent limitées. Il est difficilement compréhensible que pour l’achat de ce pack, Toshiba ne délivre pas la version complète.



Vous pouvez retrouver l'article dans le dernier numéro, le 26 du mag d'endorphin', téléchargeable gratuitement et en toute légalité sur endorphinmag.fr.



@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


Autre news:
16/12/2018 : 2018... se termine, place à la "folie" pour 2019 !
01/11/2018 : 5.3k dans la Rance... mais glaglaglagla... ce sera la "Der'2018"
29/10/2018 : Après le FFA, place à la FFTRI de faire son "beurre"...
28/10/2018 : Run en mode free'shoes...
27/10/2018 : 6100m de nat. en eau douce... Records battu !!!
16/10/2018 : Arradon, l'Ile aux Moines... 5 k de nat very cool, enfin presque !
14/10/2018 : 2019 se dessine... en mode Eco-Trail !
12/10/2018 : 5100m de nat en mer... "déchaînée", ça use !!!
07/10/2018 : Nager longtemps (5.6k) en mer...et avec le plaisir !
30/09/2018 : Dany.. champion de l'EnduroMan !


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35