23/12/2014

Garmin 220... Idée de Kdo 2 Noël by endorphinmag

posté à 08h53 dans "Saison 2014"

Hello,
En associant design, simplicité et bien sûr performance, Garmin a, avec ce modèle Forerunner 220, frappé fort… qu’elle soit violette et blanche, prioritairement pour les dames ou noire et rouge, cette nouvelle montre GPS conçue pour la course à pieds va devenir incontournable !

Design : avec un bracelet ergonomique et bicolore à l’identique de son écran en couleurs et relativement fin, la Forerunner 220 attire l’œil, et donc notre intérêt. Pour parfaire la qualité, Garmin a poussé l’innovation jusqu’à proposer la possibilité de changer la couleur de l’affichage… En plus de son poids vraiment allégé (environ 40 grammes) qui la fait vite oublier, cette montre peut se porter aussi bien avec une tenue sportswear que « stricte », au travail, tellement elle est discrète. A noter que son autonomie en mode « horloge » est d’au moins six semaines sans rechargement, contrairement à ses grandes sœurs.

Simplicité : contrairement à ma première Garmin, la 310, mais aussi la 910 que je possède actuellement et utilise presque tous les jours, le 220 m’a bluffé en matière d’utilisation. Une navigation fluide et simple dans les différents menus : ENTRAINEMENTS - HISTORIQUE - RECORDS - PARAMETRES. En mode « sport » les deux écrans d’affichages peuvent contenir chacun jusqu’à trois champs de données parmi des possibilités : Chrono / Temps circuit / Distance / Distance circuit / Allure / Allure moyenne / Allure circuit / Vitesse / Cadence / Calories / Fréquence cardiaque / Fréquence cardiaque moyenne / Zone de fréquence cardiaque. Leur lisibilité est propre, simple et facile. Plus besoin d’avoir recours au manuel pour configurer les données de son profil, les paramètres de course ou la disposition des champs, tout se fait de manière intuitive grâce aux menus très explicites.

Performance : quelque soit son « budget », quand on recherche une montre performante, dotée « au moins » d’un GPS fiable, on sait qu’il faudra débourser au minimum entre 175 et 250 euros. Garmin, avec la 220, a su garder ce qui a fait le succès de la 210, avec des « + » très innovants, comme la possibilité de la connecter, grâce au système bluetooth, à son smartphone, et ainsi pouvoir assurer un « LIVRE TRACKING » auprès de vos amis.
Côté entrainement/course, le GPS, à l’instar de la 910 n’a pas mégoté sur la précision, que ce soit au niveau tracé cartographique, que vitesse/allure. Une précision relativement homogène et réaliste. Le mode « lap » permettant de se rendre compte de façon immédiate de son avancée ou la distance parcourue. Une fois la session terminée, direction le PC pour aller, via la plateforme Garmin Connect, charger et étudier son tracé, ses allures, sa cadence, le dénivelé, sa fréquence cardio, etc… A noter que la possibilité de pouvoir afficher la vitesse (km/h) rend cette montre utile, pour ne pas dire indispensable, à la pratique du cyclisme (route ou VTT). Fini donc le compteur qu’il faut régler en fonction de la taille des pneus et du diamètre de la roue, la Garmin 220 ne demande rien de tout cela, tout est « automatique ».

D’un point de vue général…

Cette nouvelle Garmin Forerunner 220, comme je l’indique au début de ce test, associe parfaitement avec son design moderne, la simplicité et la performance. C’est un produit idéal pour celui ou celle qui débute, ou cherche une montre qui donne d’une façon intuitive les données recherchées.
Que l’objectif soit un 5 km, un 10, un semi voire un marathon, la 220 est faite tout simplement pour vous accompagner de la meilleure des façon. Avec les deux écrans de données, vous pouvez par exemple indiquer la distance parcourue, le chrono, l’allure du circuit, l’allure moyenne, la fréquence cardiaque, instantanée et moyenne. Vous devriez, avec ces 6 données, avoir suffisamment d’infos pour mener au terme votre objectif de la meilleure des façons...
Même dans les périodes de « grosse fatigue » sur un marathon par exemple, la simplicité des écrans, leur lisibilité n’entamera pas vos ressources ni votre potentiel.

Pour lire la totalité de l'article, RDV sur le site d'endorphinmag.fr.



@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


Autre news:
16/10/2018 : Arradon, l'Ile aux Moines... 5 k de nat very cool, enfin presque !
14/10/2018 : 2019 se dessine... en mode Eco-Trail !
12/10/2018 : 5100m de nat en mer... "déchaînée", ça use !!!
07/10/2018 : Nager longtemps (5.6k) en mer...et avec le plaisir !
30/09/2018 : Dany.. champion de l'EnduroMan !
20/09/2018 : Bilan chiffré de 22 éditions de 42.2 K
15/09/2018 : 2019... un 4ème triathlon version XXL
12/09/2018 : Marathon de Tallin... et de 22 !
03/09/2018 : Marathon de Tallin... J - 5
28/08/2018 : Marathon de Tallin... J - 11


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35