26/04/2015

Retour sur un "p'tit" marathon pour le "fun"...

posté à 13h30 dans "Saison 2015"

Hello,
dimanche dernier, le 19 avril, en guise de "prépa" du GR73 qui se déroulera dans moins d'un mois, mais aussi pour ne pas laisser passer avril sans "rien" (compétition), j'avais choisi de prendre le départ du marathon de Nantes... mais en mode "sortie longue", c'est à dire cool.

Mais quand à 3 jours de l'preuve on ne peut plus poser le pied pare terre puisque la cheville a doublé de volume en raison d'une infection dûe à des vilaines "bébettes" urticantes "avalées" la semaine précédente lors d'un training... ça se complique.

Mais bon, qui ne tente rien, n'a rien.

Après deux jours de soins, comme ça allait mieux, j'ai "osé", bien que la cheville, un peu dégonflée, soit encore bleue violacée. Si la nuit fut courte en raison des ch... qui faisaient des allers-retours sous la fenêtre de la chambre d'hôtel, pourtant en face de la cathédrale, pour manger ou récupérer leur kébab ou pizza chez le vendeur du dessous... bref après c'était au tour de la balayeuse...

Une heure et demie, ce doit être au maximum le temps que mon cerveau a du se reposer. Mais c'est déjà ça ! lol
Mais bon, en plus de ma cheville encore légèrement douloureuse, mon optimisme n'était pas au mieux.

Malgré tout, je suis allé faire la reco du 1er kil du départ, espérant pouvoir prendre un bon départ, comme à mon habitude...
Sans laisser-passer, à 20 minutes du coup d'envoi j'ai pris place dans le SAS des moins de 2H45, pour être au plus pès des élites. Le temps de papoter avec Vivien Laporte du club de Bruz (qui finira 9ème en 2H36), je m'avance, m'avance encore pour me retrouver juste derrière la première ligne des "stars".


Crédit Photo : Presse Océan - Nico, en rose à gauche au 2nd rang...


Et "PAF" c'est parti...
J'envoie un peu de "biscuit" pour ce départ puisque les 200 premiers mètres se font à 2'39 au kil... les 100 suivant en 3'10 et les 200 derrière en 3'20. Malgré cela, je n'obtiens pas une meilleure position que la 4ème. ais bon, après 500m je lève le pied, mon départ est réussi. Je m'écarte l'égèrement sur le côté pour laisser les furieux s'amuser. Vivien suivi de Christian (collègue de taf qui finira 22ème en 2H46) me dépassent avec un p'tit mot sympa.

Je regarde le Garmin qui s'est affolé et puis je me dis :"maintenat c'est mode cool, le soleil va taper un peu et je suis juste là pour le fun, donc be zen Nico"...
Quand le meneur d'allure des 3 heures me double c'est ben, tout de kalenji vêtu qui m'encourage. Je reviens à sa hauteur l'espace de quelques secondes pour papoter et puis le laisse filer.

Je trottine, tranquilou, aux alentours des 5'15/5'30 au kil sans me soucier du final.
Je m'hydrate régulièrement tous les kilomètres environ avec mon H4 de Affysport

La foule de spectateurs tout au long du circuit, composé de deux boucles m'impressionne. C'est vrai que j'étais plutôt négatif sur le fait d'avoir 4100 participants (3800 en solo, le reste étant des relais), sur un circuit de 2 boucles. Mais finalement, le fait de taper régulièrement dans les mains des enfants fiers de "toucher" les athlètes, d'être encouragés par des "inconnus" qui scandent notre prénom inscrit sur le dossards, ça aide à faire passer les kilomètres plus facilement.

Une fois le semi avalé en 1H51, les cuissots commencent à se raidir et je me dis que la fin va être difficile, mas peu importe, si déjà je peux le finir. Je profite de ce poste de ravito pour remplir le bidon et grignoter un peu de "sucre". Je repars et à ma grande surprise ça a l'air d'aller alors je continue à trottiner tranqilou.

25, 26, 27... les premiers marcheurs commencent à ouvrir le bal des cassures.
Comme sur les ultras, je m'amuse même à filmer quelques scènes à l'aide de mon Samsung, avant de les envoyer sur facebook, à défaut de GoPro.

"Jusque là, ça va pour moi !"

Malgré le vent sur le passage des ponts, et les petits vallon qui cassent un peu le rythme, je commence à revenir sur de plus en plus de runneurs (même s'il y en a toujours qui ne cessent de me doubler).

30, 31, 32, 33... j'ai toujours une bonne allure, malgré les p'tites crampouilles qui s'installent.

34, 35, 36... la fin approche et je commence à me dire que non seulement je vais le finir ce marathon, mais c'est bien parti pour un Sub 4 (Sub 4 = sous la barre des 4 heures pour les novices... hihihi...)

37, 38, 39... et pour quoi pas 3H55 ? Allez, on le tente ?
Je garde l'allure, et les kilomètres qui défilent semblent moins long plus je double de concurrents. Je sens que je suis bien sur ce finish, j'ai la "power". C'est tout bon.

40, 41... on entend dans les hauts parleurs le speaker qui annonce les arrivées et sur le Garmin, le chrono m'émoustille...

Encore 200 mètre et j'entre sur ce tapis rouge énorme, plus large qu'un boulevard... la foule amassée derrière les barrière applaudit, c'est une arrivée exceptionnelle.


Crédit Photo : Yves Marie Quemeneur


Je sors le smartphone et je filme mon finish. Je ne regarde même plus le chrono, ce n'est que du bonheur...
Avant de passer la ligne je m'amuse même à faire un 360° pour savourer d'avantage. Mitraillé par le très sympathique Yves-Marie, photographe officiel de la ligne d'arrivée, je passe enfin ce trait symbolique avec le sourire.



3H53'39... voilà, c'est fait.
Si on m'avait dit ça 4 heures auparavant, jamais je n'y aurais cru.
J'ai connu plus rapide, bien sûr, mais dans ces conditions de "canard à trois pattes" et sans réel entrainement...



Une allure comme ça... aussi régulière, c'est un peu l'idéal. Le mieux aurait été de pouvoir inverser les chronos des 2 semis pour faire plus vite le second que le premier, un jour peut-être !



Maintenant, après une petite semaine de récup et encore de belles micro-fractures ou déchirures, l'entrainement va désormais s'accentuer pour être, je l'espère, opérationnel le 23 mai prochain, près d'Albertvillle.

Merci pour vos encouragements et votre soutien...



@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


Autre news:
01/11/2018 : 5.3k dans la Rance... mais glaglaglagla... ce sera la "Der'2018"
29/10/2018 : Après le FFA, place à la FFTRI de faire son "beurre"...
28/10/2018 : Run en mode free'shoes...
27/10/2018 : 6100m de nat. en eau douce... Records battu !!!
16/10/2018 : Arradon, l'Ile aux Moines... 5 k de nat very cool, enfin presque !
14/10/2018 : 2019 se dessine... en mode Eco-Trail !
12/10/2018 : 5100m de nat en mer... "déchaînée", ça use !!!
07/10/2018 : Nager longtemps (5.6k) en mer...et avec le plaisir !
30/09/2018 : Dany.. champion de l'EnduroMan !
20/09/2018 : Bilan chiffré de 22 éditions de 42.2 K


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35