09/08/2015

Ironcorsair 2016 : Et si j'y allais ?

posté à 10h34 dans "Saison 2015"

Hello,
comme certains(es) ont pu le lire dans la presse, le 12 juin 2016, c'est à dire dans 10 mois seulement, aura lieu le premier Ironman breton, au départ de la Cité Corsaire, St-Malo (35).

Un tel événement mérite d'être signalé haut et fort... la Bretagne, est réputée pour être une "terre de cyclisme" mais aussi de triathlètes grâce à Cyrille Neveu ou encore Xavier le Floch. Elle suscite l'envie de se dépenser dans un décor de rêve, loin des pollutions parisiennes ou de la canicule de la zone sud.

Organisé par le club « Triathlon Côte d’Emeraude » (en collaboration avec Saint-Malo Loisirs), le triathlon XXL IRONCORSAIR à Saint-Malo est LE triathlon longue distance en Bretagne ! Au pied des remparts, le long de la Côte d’Emeraude, au creux des terres et dans l’atmosphère azurée de la baie de Saint-Malo, ce triathlon offrira aux triathlètes comme au public, l’occasion de profiter des merveilles d’un décor naturel exceptionnel. décor qui reste somme toute celui de longues années d’entraînements... et c'n'est pas fini ! lol

Au programme de ce triathlon XXL :
- Natation : 3800 mètres dans la baie de Saint-Malo
- Bike : 186 km, le long de la Côte d’Emeraude et dans les terres (soit 6 de plus qu'un Ironman...)
- CAP : 42 km i>(marathon) dont une grande partie le long des côtes de la baie de Saint-Malo... bref de quoi respirer les "embruns" sous les glapissements des goëlands, le long du chemin des douaniers...

Pour vous donner un peu d'eau "salée" à la bouche... voici le teaser de l'épreuve...



Pour revenir à mon "titre"... j'avoue que cette question me titille, mais il ne faudra pas tarder à prendre sa décision, au risque de ne plus "avoir de place"... ce s'rait ballot quand même ! lol
Mon niveau de 2008 ou 2009, qui étaient de loin mes plus belles années triathlon avec les Ironmans de Nice et d'Embrun, est bien loin, même si je "trottine" encore un peu sur les sentiers pour garder une once de condition sportive.

En nat, tout est à refaire... nager 3800m d'une seule traite, et en mer... même si le sel nous porte un peu mieux, il faut envoyer des coups de bras quand même ! En 2008 j'avais mis 1H19 pour boucler les 3800m, contre 1H19 à Embrun. Si j'avais voulu faire exprès...
Actuellement j'ai du mal à enchainer en piscine, plus de 500m, c'est pour dire qu'il y aurait du boulot, même si je persiste à dire qu'il est plus facile de gagner 15 minutes à vélo que 5 en natation.

Côté bike, si je n'ai jamais réellement s’empoussiérer le Myrock plus de quelques semaines, je serais en mesure de boucler 80/90 kms d'une traite, aux alentours de 26 kms/h...
A Embrun la moyenne avoisinait "seulement" les 21.71 km/h (8H31) en raison des acensions comme le col de l'Isoard (hors catégorie) ou le Chalvet (2.5 kms à 17%), alors qu'à Nice avec presque 2 heures de moins (6H36) la moyenne était supérieure à 27 km/h. mais la config était différente. Idem à pied puisque le marathon de la promenade des anglais fut bouclé en 5H24 (7.65 km/h soit 7'50 au kilo), contre plus de 6 (6.99 km/h soit 8'34 au kilo) dans les Alpes.



A St-Malo, les barrières horaires permettent une nat en 2 heures maxi, ce qui, avec un minimum d’entraînement, reste jouable... tout dépend également de l'état de la mer et des conditions météo. En vélo ça reste là aussi jouable avec une barrière de 8 heures pour les 186 kms, soit une moyenne de 23.25 km/h, sachant qu'après il faut enquiller un marathon loin d'être plat, près des chemins des douaniers avec un max de 6 heures soit 7.03 kms/h, un "p'tit" 8'31 au kilo.
Un total de 16 heures maxi... à Nice j'ai bouclé le périple en 13H38, contre 16H01 à Embrun.

Si les conditions semblent réunies pour devenir finisher du 1er Ironcorsair et inscrire à mon palmarès un 3ème Ironman, qui plus est à sa "porte"... des questions d'ordre financier se posent, en plus de celles d'ordre physique et temporel. 270 € pour les licenciés FFTRI, ou 300 pour les "sans licence", avant le 31 décembre. Avec des horaires de boulot de nuit, l'organisme pourra-t-il encaisser des semaines de 12 à 15 heures voir presque 20 de training, entre la nat, la CAP et le bike ? Et mon emploi du temps perso ? pourrai-je, ou voudrai-je bien laisser "encore" de côté la plupart de mes occupations quotidiennes pour aller transpirer, me faire rincer par quelques averses, affronter le vent sur la côte et bouffer des kilomètres à pieds, encore et toujours...

A voir, mais il faudra réfléchir vite... et surtout bien !

Toutes les infos sont ICI sur le site de l'orga...

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


Autre news:
16/10/2018 : Arradon, l'Ile aux Moines... 5 k de nat very cool, enfin presque !
14/10/2018 : 2019 se dessine... en mode Eco-Trail !
12/10/2018 : 5100m de nat en mer... "déchaînée", ça use !!!
07/10/2018 : Nager longtemps (5.6k) en mer...et avec le plaisir !
30/09/2018 : Dany.. champion de l'EnduroMan !
20/09/2018 : Bilan chiffré de 22 éditions de 42.2 K
15/09/2018 : 2019... un 4ème triathlon version XXL
12/09/2018 : Marathon de Tallin... et de 22 !
03/09/2018 : Marathon de Tallin... J - 5
28/08/2018 : Marathon de Tallin... J - 11


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35