24/07/2018

Triathlon M de Feins... voilà c'est fait !

posté à 20h16 dans "Saison 2018"

Hello,
il y a une douzaine de jours j'écrivais : "après avoir mis 2H44'46 en 2005, puis 2H55'07 en 2006, on verra ce que vaut, 12 et 13 ans plus tard le "cru" 2018. Moins de 3H ce serait bien, mieux ce serait top... on verra bien , du moment que je ne termine pas sur les rotules, parce que sinon le boulot le soir serait compliqué, lol !"

Aujourd'hui, pour faire simple, je peux dire que l'objectif est atteint... c'est l'essentiel, même si la nuit de taf a été comment dire... dure dure mais bon c'est le jeu ma pauv'lucette.

Un p'tit retex ça vous dit ?
Allez c'est parti...

Après avoir assisté en tant que spectateur le matin au Tri S qui comptait 294 concurrents individuels et 6 relais, j'ai eu quelque part le regret de ne pas m'y être inscrit... à la place du M... mais bon impossible de revenir en arrière. Un "mal" pour un "bien" ?
Bref, 500m de nat, 20 de bike et 5 à pieds qui seront bouclés en "seulement" 59'22 par le cadet Luis Santos chez les hommes et 1H15'03 pour Clothilde Thébaudin chez les femmes.
Bravo à toutes et tous pour le spectacle et notamment à Olivia qui a franchi avec le sourire et beaucoup de plaisir la ligne d'arrivée de son 1er tri après seulement 1H31. Alors maintenant c'est quoi le prochain objectif :) ?

Après m'être envoyé une galette saucisse et quelques fruits, assis au soleil au bord de l'étang, je suis allé récupérer mon dossard, le 197. L'occasion pour moi de retrouver quelques connaissances du tri-sport, notamment des grégos'girls and boys comme Briz, Micka, Natacha et j'en passe, Yves, Josselin, Yves et bien sur Philippe, le célèbre "Espadon d'Argent".

Un peu plus de 200 participants pour un départ de "furieux" dans une eau trop chaude (24.6°) pour autoriser le port de la néoprène... tant pis c'est comme ça, mais bon, je m'en doutais, alors je m'y étais préparé.



Pas de réel fond avant... au moins une cinquantaine de mètres. Certains marchent et d'autres, dont je fais partie, nagent ou essayent. Très vite devant le trou se creuse et je prends mon rythme, avec à quelques mètres la tenue bleue et orange de l'Espadon...
Une bouée, puis deux et je garde le cap vers la plage avant de... biiiing... prendre un coup dans l'oreille et le cou, côté gauche... Merci qui ? Merci phiphi.... vilain, qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour sortir devant moi !


Les traces de l'attentat du PDAP sur PDAP :) !


Après environ 750m et 17 minutes, je trottine sur le sable pour cette sortie à l'australienne avant de re-basculer à l'horizontal pour une boucle identique. Philippe est devant mais Briz visiblement échappé devant.
Les sensations semblent meilleures pour ce deuxième morceau de cette discipline qui n'est pas ma préférée, comme beaucoup d'ailleurs.
Après 33'35 je sors enfin de l'eau, direction le parc à vélo.

Pas de combi à enlever alors juste le bonnet et les lunettes à enlever avant de chausser le casque, attraper le myRock et filer vers la sortie... devant l'Espadon !!! Yessss

Un "plaisir" de courte durée puisque la star n'est qu'à 10 mètres derrière... et comme le vélo c'est son truc, je ne le reverrai plus.



D'entrée je tente la plaque mais après 4 kms, je préfère redescendre et mouliner d'avantage, il fait chaud et les cuisses sont fatiguées déjà, inutile de les carboniser !
Déjà les têtes de courses m'enrhument sans plus de difficulté que ça, on n'est plus dans le même monde...
Petit à petit je grignote du terrain et doubles quelques nageurs puis nageuses, sortis bien avant bibi. J'ai malgré tout du mal à me remettre dedans et le revêtement n'aide pas, notamment entre les deux axes principaux. Comme un débutant aussi, je n'ai pris qu'un bidon, les 40 kils vont être longs, surtout avec de l'eau chaude ! Bref.

Un tour, puis deux, puis trois... les cuisses sont lourdes, comme le bonhomme bien sûr, et il est temps que ça se termine.



Voilà, et de 4...
Au final, j'aurai été régulier : 17'44, 18'10, 17'32 et 17'42 à chacun des tours.
32 km/h de moyenne, ce sera la vitesse du trip, soit 1H18. C'est pas mal pour un gars pas trop entraîné. faut dire que mon Myrock et ses plateaux "ogival" est un must pour moi, je l'adore...



La troisième phase, celle qui depuis quelques temps est devenue la plus difficile à gérer pour moi, la course à pieds, se lance.
4 boucles là aussi, mais de 2.5 bornes, dont 600m de bosse pas si agréable que ça à encaisser 4 fois, mais bon, c'est l'jeu.

Dur dur donc de mettre un pied devant l'autre après avoir raccroché le bike. L'allure est aléatoire et lente d'autant qu'avec des ravitos seulement équipés d'eau plate (parfois chaude) sans sucre, coca ou autre ne sera pas qu'une partie de plaisir. un bon coca frais, c'était tout ce dont je rêvais en trottinant pour me rafraîchir et me donner des forces.
Bref, le corps s'adaptera.



Sous les arbres les sensations sont plus agréables qu'en plein soleil, sur le bitume, mais en contre-partie, ça monte. Dur dur de garder une allure correcte dans la pente au point de devoir marcher, certes à peine 100 mètres, mais marcher quand même dans le troisième tour au moment de changer la puce de côté... les frottements terre/sable/transpiration étant trop douloureux.
L'allure inférieure à 6' au kil pour les 3 premiers pitons a été ralentie plus la distance s'allongeait. 6'47 et 6'54 pour les kils 7 et 8.
Mais avec le rapprochement de "la fin", les jambes se sont déliées pour se rapprocher des 5'10 sur les derniers 500 mètres.

Ouf, le chrono affiche un sub 3... plus précisément 2H56'11 et une place de 160ème, bon ça c'est pour le fun :).
A noter que le vainqueur, Maxime GRENEU s'était imposé en "seulement" 2H03 et son homologue féminine en 2H34.
Josselin en 2H15'40 se place 9ème, juste devant Yves 2H18'02 (1er vétéran), Micka 15ème en 2h18'38, Briz 131ème après 2H47'18 et Philippe 141ème en 2H51'04, bref les 2 collègues ne pas très loin. Vivement le prochain, hihihi...
Bravo donc à toutes et tous, bonne récup aussi.



@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


Autre news:
16/10/2018 : Arradon, l'Ile aux Moines... 5 k de nat very cool, enfin presque !
14/10/2018 : 2019 se dessine... en mode Eco-Trail !
12/10/2018 : 5100m de nat en mer... "déchaînée", ça use !!!
07/10/2018 : Nager longtemps (5.6k) en mer...et avec le plaisir !
30/09/2018 : Dany.. champion de l'EnduroMan !
20/09/2018 : Bilan chiffré de 22 éditions de 42.2 K
15/09/2018 : 2019... un 4ème triathlon version XXL
12/09/2018 : Marathon de Tallin... et de 22 !
03/09/2018 : Marathon de Tallin... J - 5
28/08/2018 : Marathon de Tallin... J - 11


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35