27/07/2021

Mon 5ème triathlon Ironman c'est pour 2021 ? ou pas...

posté à 09h33 dans "Saison 2021"

Hello,
après ma déconvenue de 2007, hors délai sur ma 1ère participation à l'Embrunman, Kinou (Patrick Bringer) m'a pris en "mains" pour me permettre de prendre sereinement le départ de l'IM de Nice en 2007.
Après 1H19 de nat, 6H36 de bike et 5H24 pour boucler le marathon, je suis devenu finisher de mon 1er Ironman en 13H38.



Je ne sais pas si j'y ai pris goût mais... en 2009, toujours coaché par Kinou j'ai pu devenir finisher de l'Embrunman, le mythe des triathlètes (à l'époque, quoique, il fait toujours partie des tris XXL les plus difficiles au monde).
J'avais mis 1H20 de nat, 8H40 de bike et 6H01 pour boucler le marathon, avec encore les séquelles de mon grave accident de bike en Corse 1 mois auparavant ; lce marathon a été compliqué, long et difficile mais en puisant dans mon énergie de "warrior" de l'époque, après 16H01, j'ai inscrit mon nom au tableau des finishers.



Certains m'avaient dit, quand tu fais Embrun, après tu n'as plus envie de faire d'autres tris, ils te paraissent trop "désuets" moins intéressants...

J'avoue, j'ai ressenti ça aussi, mais aussi une perte d'envie de remettre les lunettes de piscine, de rouler des heures... alors je me suis mis au trail, toujours sous la coupe de Kinou, puis de Sébastien Nain avec au tableau de "chasse", de superbes trails et aussi quelques Ultras comme l'endurance de Millau de 115 kils avec 4800 m de D+.

Mais bon, 7 années ont passé et la création d'un nouveau tri XXL en Bretagne, à seulement 80 kms de chez moi m'a fait replonger dans la tri-attitude.
J'ai donc pris le départ du 1er Iron'Corsair, à St-Malo, dans un beau décor, très familier en 2016.

Après 0H58 de nat (au final il n'y a eu que 3300m de nat), 6H02 de bike et 4H52 pour boucler le marathon, je suis devenu finisher de mon 3ème "Ironman", ou plutôt triathlon XXL en 12H11.



Et dire que je l'ai fait "pour m'amuser", me faire plaisir, pour le "fun" quoi... il n'y a rien de péjoratif, contrairement à Embrun ou Nice, quand je m'entrainais à fond, là je me suis entrainé à la sensation, sans réel plan, le seul but étant de finir le périple en me faisant plaisir, sans contrainte de chrono... même si quand on est dans la course on a toujours l'œil sur le montre, lol.

3 ans plus tard, en mode "course de prépa" pour mon Ultra triathlon 333 Hermine race de septembre, je me suis inscrit au Tri XXL de Tours, le Tours'n Man. Une superbe course, de très bons souvenirs après 1H24 de nat, 6H17 de bike et 5H26 pour boucler le marathon.
J'ai alors pu accrocher ma 4ème médaille "Ironman" à mon tableau, avec pour celui-ci un chrono de 13H08.



En 2020, j'étais inscrit au Frenchman, même style d'épreuve près de Bordeaux mais le covid et son confinement en ont décidé autrement. L'édition reportée en 2021, là aussi, à cause des conditions sanitaires, il a été reportée en 2022.
Je reste donc sur un goût "amer" de mon envie de tri XXL en 2020 et 2021.

C'est pourquoi j'ai jeté un œil sur le calendrier 2021 et les courses maintenues... et je me suis arrêté sur l'Ironman de Copenhague, le 22 août, histoire que mes congés me le permettent, le profil aussi, bref, la course "idéale".

Malheureusement c'était sans compter sur ma déchire du mollet droit il y a 3 mois, après une sortie CAP un peu trop appuyée.
Mais pas que, puisque les confinements, les couvre-feu, m'ont empêché de pouvoir reprendre un entrainement, notamment avec aussi, il faut l'admettre, une motivation pas mal entamée.

Après quelques semaines "off", une écho, des soins kiné, j'ai pris le départ de l'Ecotrail de Paris, un 30 k avec 500m de D+. Mais la déchirure n'était pas totalement recollée. J'ai donc souffert de mon état, état aussi en manque de training. Pourtant j'ai pu continuer l'entrainement et pris le départ des 2 tris de Feins, le S le matin et le M l'AM, mais... j'ai "bâché" après 20 k de Bike sur le M l'AM.

L'état de santé actuel est donc en suspens du verdict médical, mercredi prochain, c'est à dire demain matin.

Je continue le training Bike et Nat. La nat, là c'est le gros problème, ma dernière sortie en piscine, à Bréquigny, avec 3100m en 1H10 m'a fait comprendre que j'étais très loin de mes chronos de référence... pour faire simple... il y a 2 ans, à Tours j'avais mis 1H24 pour nager 3800 m, là en 1H00 je n'ai fait que 2700m en piscine, avec le tuba et le pull buoy et le mp3. A noter qu'en sortant j'avais pas mal de crampes au niveau des mollets et des épaules, p't'1 de vieillerie !!!

Je reste donc dans l'espoir de pouvoir prendre le départ de l'IM danois et bien sûr d'en devenir finisher d'en 3 semaines. Le pass sanitaire est OK depuis hier, il faut pas que les conditions sanitaires changent d'ici là et surtout, que les mollets (les 2 sont désormais douloureux) soient 100% opérationnels après avis du toubib.
Le training est loin d'être optimal ; ma plus longue sortie en bike n'a été que de 105 kils en groupe et 93 en solo. En CAP, dans la douleur j'ai bouclé les 30 k de l'écotrail et en nat ben... y'a encore beaucoup de boulot.

Je ne suis pas prêt, loin de là pour faire un IM, simplement peut-être pour le finir avec beaucoup de mal et des crampes. Je ne suis pas du style à lâcher prise, à me résigner, à me plaindre au moindre bobo, j'essaie juste d'optimiser les choses pour ne pas me taper 3600 kms de voiture pour "rien"...
Si le médecin est ok, je n'irai pas là bas pour flirter avec les délais, au risque de me faire éliminer, si je dois y aller c'est pour en revenir avec une médaille de finisher (en chocolat vu l'importance, mais médaille quand même)
La motiv revient doucement, il faut que le jour J je sois à 100%, mais pour l'instant le voyant clignote et indique "batterie en charge", sans en préciser le délai.

On croise donc les doigts mais avec beaucoup trop d'inconnues encore...

Allez, à la r'voyure !

 


Autre news:
15/09/2021 : Half de Dinard... la recette du sport'plaisir !
02/09/2021 : Un "p'tit" Half'tri pour récupérer de l'Ironman ! lol
29/08/2021 : Et un IRONMAN de plus dans la "musette"
09/08/2021 : Un peu d'matos "neuf" pour être optimal à Copenhague !
05/08/2021 : IM Copenhague... "Anything is possible" !
20/07/2021 : Feins, Tri M : DNF... et l'IM de Copenhague qui s'éloigne ?
06/07/2021 : ECOTRAIL 2021... retex en demi-teinte.
30/06/2021 : Ecotrail... J - 3
23/06/2021 : Ecotrail J-10, ou pas... dans quel état j'gère ?
04/06/2021 : Epicondylite et lésion myo aponévrotique du gastrocnémien médial droit...


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35