26/01/2019

10k de Saint-Grégoire... le premier épisode de la saison 2019

posté à 13h15 dans "Saison 2019"

Hello,
après plus d'un an et demi sans avoir fait de 10k, dimanche matin j'avais l'occasion de voir où j'en étais ou tout au moins ce que je "valais" encore, lol

Bien évidemment sans réelle prépa "courte" mais simple début de prépa "longue en endurance" pour le 80k de l'Ecotrail parisien dans 8 semaines, cette "coursette" ne pouvait être qu'un test plus pour le fun, que pour une base "réelle".
Bon j'avoue ça change des séance en endurance, calmes et monotones.

La météo, contrairement aux prévis humides est resté "sèche".
Bon fraîche quand même, entre 6 et 7 degrés, mais sèche ce qui fut l'essentiel. Courir sous la flotte ce n'est pas top pour les concurrents, ni pour l'orga.


Crédit Photo : Je cours en Bretagne


Après une bonne trentaine de minutes d'échauffement, run souple, accélérations, étirements, direction la ligne de départ, juste derrière la zone "V.I.P" des stars. Un peu s'attente et hop, c'st parti pour le décompte, enfin la minute, parce que j'avais oublié que la FFA ne donne désormais plus le décompte du type 10, 9, 8, 7... etc..
Dommage mais bon c'est comme ça. Vu ma tête sur la photo ci-dessus on a l'impression d'un vieux grincheux qui se dit "bon est il est l'heure, c'est quand qu'on part ?" ah ah ah ah... mais c'est surtout qu'il faisait frais et humide, j'avais vraiment envie de décoller, lol, après avoir fait un "bécot" à Baba le roi du SG Tri.

A noter que sur celle ci-dessous, on j'ai l'air de me faire sermonner par le directeur de course... alors qu'on parlait de façon très sympa et courtoise, comme quoi, on peut faire dire ce qu'on veut aux images :)


Crédit Photo : Courir à Saint Grégoire


Au start, tout le monde s'élance et à quelques mètres devant, "chute dans le peloton de tête"... tout le monde réussit à éviter mais pas top pour les prétendants à la victoire. L'allure du départ est soutenue mais je réussis à maintenir le cap, pas trop vite, pas trop lent.
Sur des bases de 3'20/3'30 pendant les 300 premiers mètres, je lève un peu le pied et j'accuse au 1er mille 4'04. Le souffle est là et je me laisse dépasser sans "broncher"... contrairement à avant ! Bon j'avoue ça fait "mal aux Q" mais je n'ai pas le choix, je m'adapte.


Crédit Photo : Je cours en Bretagne


Avec 6, 7 voire 8 kgs de trop pas étonnant que le "pas" soit lourd et l'allure haletante, mais bon, là c'est pareil, on s'adapte.
2ème kil passé en 4'25 avant d'arriver sur la petite portion du canal. Le souffle reste toujours correct, mais logique dans la portion descendante depuis le départ.
Une fois le canal passé, on réenclenche le bitume et on "remonte" vers la ligne d'arrivée (premier passage avant la "vraie arrivée"). L'allure baisse encore avec la pente, je boucle le 3ème kil en 4'39 avant de basculer sur le plat en apercevant la ligne d'arrivée... mais ce ne sera pas là l'arrêt il faudra être patient encore, lol

4'47 pour le kil 4... pas jojo mais à l'entame du faux-plat montant qui nous dirige vers la BPO et sa ligne de départ. J'essaie de garder une allure stable avant d'entamer la portion mais les quadris piquent ; comme à l'entrainement dans les séances de côtes je m'oblige à lever les bras pour augmenter l'amplitude et lever les genoux. Le chrono de l'arche du 5k indique 23'04, je sais dès lors que les 45 minutes ne seront pas jouables, tant pis. Bon, c'était utopique mais on ne sait jamais, c'est beau de rêver, non ?


Crédit Photo : Youtube - worldathletics


Je m'arrête une demi seconde pour choper un godet et avaler en marchant vite un peu d'eau, histoire de huiler la machine. le 5ème kil ayant été bouclé en 4'45, je m'attache désormais à continuer à cette allure qui me semble d'actualité et adaptée à ma forme du jour.

4'46 pour le 6ème, puis 4'45 pour le 7ème en descendant vers le halage puis le rond point carré avant d'attaquer l'avant-dernier coupp de Q qui mène sous le spadium. celui là pique mais je réédite en amplitude pour garder l'allure. pari payant puisqu'avant de virer vers la rue de la ferme je boucle le 8ème kil en 4'42.

Même si derrière le profil est négatif, j'ai les quadris qui surchauffent et je me laisse doubler par quelques unités, dont des grégos, y'en a partout, lol ! Bravos les gars et les filles vous avez, comme moi, mis du rose au milieu de paquets parfois terne et sans sourire...

La station TOTAL approche et les mètres s'égrènent. Volonté ou fatigue, je baisse en régime avant de boucler le 9ème kilo après 4'50. Je sais que la dernière montée, celle qui mène vers la ligne finale va piquer sévère mais c'est là qu'il faudra faire la différence, je le sais.

J'entends un athlète qui motive son pote en lui disant "plus que 900 mètres", j'en profite pour prendre le sillage et mettre un coup de collier à l'amorce de la bossette.

Je double un runner, un, puis deux, puis trois, ça y est la machine est enclenchée, je ne dois plus rien lâcher avant de stopper le chrono.


Crédit Photo : C. Colin, merci


La portion de plat qui clos le D+ me fait "mettre la plaque" (les cyclistes et les triathlètes comprendront, lol) et je passe en mode vitesse en allongeant la foulée.
En doublant cette demoiselle au dossard 1598, je lui lance "allez accroche", aussi pour me motiver à ne pas lâcher en la sachant derrière. Ce s'rait dommage qu'elle me double même si ce serait tout à son honneur.

Plus que 200m, je double encore quelques unités avant de passer la ligne, bien cramé de ces 4'23 dernières minutes. Je ne pouvais pas aller plus vite. Ma sortie de 2H00 souple certes, mais 2H00 quand même du jeudi a sûrement eu des restes de lactates qui m'ont empêché d'accélérer d'avantage.



Je prends le temps de souffler un peu avant de lire l'allure moyenne sur ma Garmin... 4'37 au kil, soit 12.91 km/h. Je me "console" avec ça en me disant que le "vieux" n'est pas encore bon à mettre à la maison de retraite, d'autant qu'il restait plus de 61% de concurrents derrière, en comptant les DNF. En ne gardant que les finishers (1866 sur 2000 inscrits/partants), je reste largement dans le première moitié de course (41.34%) avec ma 772ème position.



Pour dire quelques lignes de "retex", je dois admettre que ce chrono reste correct et en adéquation avec la forme actuelle, même si c'est mon moins bon timing sur cette course... on mettra çà sur le nouveau tracé par si "roulant" qu'annoncé, même si en réalité avec une prépa non adapté à ce type d'effort court et intense je ne pouvais pas rêver mieux, sincèrement.
Une bonne entre malgré tout dans la réalité de la saison 2019 qui promet d'être haletante et physique, notamment à partir de mai/juin.

Il me reste 8 semaines de prépa avant d'attaquer le 1er réel objectif de l'année même si quelques coursettes auront lieu entre temps. Je ne vais pas déroger à mon plan, ces coursettes seront un "agrément" temporaire au milieu de la masse de training.

D'ailleurs, n'hésitez pas à m'accompagner dans mes sorties, elles seront moins monotones pour ne pas dire chiantes, surtout les longues, ce s'ra avec plaisir.

Sinon, pour info, la course a été gagnée en 30'03. Malheureusement Vincent Faucheux, l'un des favori qui a été entraîné dans la chute du départ a du s'abstenir de continuer ou finir sa course... peut-être que ça aurait permis de motiver certains à passer pour les 30 minutes, qui sait. Bon rétab Vincent.

La course a pris fin après le passage en 1H15'29 des deux ultimes concurrents. Bravo à elle et lui, bonne récup à vous également.

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

Comme moi, AIDEZ l'asso Les p'tits Doudous qui s'est associée à ma 333 Hermine Race

 


Autre news:
18/10/2019 : Les p'tits doudous... remise du chèque de la cagnotte !
17/10/2019 : Le Rheu'Tour... sur un 15k
15/10/2019 : La 333 Hermine Race - le film complet
11/10/2019 : La 333 Hermine race et les P'tits Doudous à la UNE de l'actu "Police" !
10/10/2019 : La 333 Hermine race en images : Part 3 - le vélo
04/10/2019 : La 333 Hermine race en images : Part 2 - la natation
01/10/2019 : La 333 Hermine Race en images : Part 1 - la course à pieds
30/09/2019 : Un p'tit marathon pour finir la saison...
26/09/2019 : 333 Hermine Race - I'm THE First FINISHER !!!
22/09/2019 : 333 Hermine Race - c'est aujourd'hui le D-DAY ! Gooooooo mon Nico


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35