07/02/2019

Une p'tite tendinite de la coiffe, pour bien commencer la saison !!!

posté à 00h59 dans "Saison 2019"

Hello,
le 15 novembre dernier, à la piscine de Dinard, j'ai eu la bonne idée de nager avec des mini-paddles... mais de nager en force.
A la fin de la séance, un peu plus de 45' (2100m à 2'15 au kil), j'ai ressenti une douleur à l'épaule droite mais sans m'en inquiéter plus que ça. Pourtant, les jours passants, quand je devais porter des charges ou faire des mouvements un peu en torsion, la douleur revenait.
Le 16 décembre, je suis retourné à Bréquigny pour nager 1H15 ((3100m à 2'24 au kil). L'affaire a été mal engagée... pas de pêche et impossible de forcer sans ressentir de douleur.

Depuis j'ai attendu mais sans évolution positive j'ai consulté le médecin puis le kiné ; le bilan a été sans appel :

Tendinite du sus-épineux, appelée aussi Tendinite de la Coiffe.


Mais qu'est-ce que c'est que ça ?

C'est en fait une inflammation chronique d’un tendon de l'épaule. Celui-ci peut être irrité dans sa partie superficielle, dans sa partie profonde ou dans son épaisseur.
Même si dans une tendinite, le tendon conserve sa continuité, cette pathologie peut conduire à une rupture tendineuse secondaire, suite à l’altération de fibres tendineuses.
La tendinite la plus couramment observée concerne le tendon du sus-épineux. Il s’y associe souvent une inflammation du tendon du long biceps.

La(es) cause(s) ?
Une activité physique ou pro excessive, avec les mêmes gestes répétés, entraînant une usure progressive du tendon. Plus techniquement, le muscle se mettant en dysfonction, le tendon du sus-épineux n’exerce plus son rôle d’enrouleur de la tête de l’humérus et celle-ci se décentre donc par l’action du muscle deltoïde vers le haut et vers l’avant. Ce décentrage entraîne un frottement anormal avec l’arche acromiale, ce qui majore les symptômes douloureux et fait rentrer le patient dans un cercle vicieux.



Et on fait quoi maintenant ?

Et bien pour l'instant... pas grand chose d'autre que courir ou faire du renfo musculaire sans trop solliciter l'épaule. Le problème c'est qu'être droitier et passer des heures devant le PC à jouer de la souris, ça n'aide pas non plus.
Entre les séances de kiné avec massages, du froid et des ondes de choc, je fais vibrer le Compex, je "joue" avec la "fitness band" (élastique conseillé par le kiné) et j'attends que ça se calme avant d'aller dans les bassins.
Bon si quelque part ça m'arrange un peu pour le moment MAIS j'avoue qu'après l'Ecotrail je devrais, quoi qu'il se passe, remettre le maillot de bain et m'allonger sur le prolongateur du Myrock parce que sinon l'Ironman de Tours va être compliqué ; sans parler de la 333HR.

Bref une mauvaise "nouvelle" qui, à cette époque me chagrine un peu mais pas trop, pour cette saison 2019 qui s'annonce physique et éprouvante.

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

Comme moi, AIDEZ l'asso Les p'tits Doudous qui s'est associée à ma 333 Hermine Race

 


Autre news:
18/10/2019 : Les p'tits doudous... remise du chèque de la cagnotte !
17/10/2019 : Le Rheu'Tour... sur un 15k
15/10/2019 : La 333 Hermine Race - le film complet
11/10/2019 : La 333 Hermine race et les P'tits Doudous à la UNE de l'actu "Police" !
10/10/2019 : La 333 Hermine race en images : Part 3 - le vélo
04/10/2019 : La 333 Hermine race en images : Part 2 - la natation
01/10/2019 : La 333 Hermine Race en images : Part 1 - la course à pieds
30/09/2019 : Un p'tit marathon pour finir la saison...
26/09/2019 : 333 Hermine Race - I'm THE First FINISHER !!!
22/09/2019 : 333 Hermine Race - c'est aujourd'hui le D-DAY ! Gooooooo mon Nico


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35