24/07/2018

Triathlon M de Feins... voilà c'est fait !

posté à 20h16 dans "Saison 2018"

Hello,
il y a une douzaine de jours j'écrivais : "après avoir mis 2H44'46 en 2005, puis 2H55'07 en 2006, on verra ce que vaut, 12 et 13 ans plus tard le "cru" 2018. Moins de 3H ce serait bien, mieux ce serait top... on verra bien , du moment que je ne termine pas sur les rotules, parce que sinon le boulot le soir serait compliqué, lol !"

Aujourd'hui, pour faire simple, je peux dire que l'objectif est atteint... c'est l'essentiel, même si la nuit de taf a été comment dire... dure dure mais bon c'est le jeu ma pauv'lucette.

Un p'tit retex ça vous dit ?
Allez c'est parti...

Après avoir assisté en tant que spectateur le matin au Tri S qui comptait 294 concurrents individuels et 6 relais, j'ai eu quelque part le regret de ne pas m'y être inscrit... à la place du M... mais bon impossible de revenir en arrière. Un "mal" pour un "bien" ?
Bref, 500m de nat, 20 de bike et 5 à pieds qui seront bouclés en "seulement" 59'22 par le cadet Luis Santos chez les hommes et 1H15'03 pour Clothilde Thébaudin chez les femmes.
Bravo à toutes et tous pour le spectacle et notamment à Olivia qui a franchi avec le sourire et beaucoup de plaisir la ligne d'arrivée de son 1er tri après seulement 1H31. Alors maintenant c'est quoi le prochain objectif :) ?

Après m'être envoyé une galette saucisse et quelques fruits, assis au soleil au bord de l'étang, je suis allé récupérer mon dossard, le 197. L'occasion pour moi de retrouver quelques connaissances du tri-sport, notamment des grégos'girls and boys comme Briz, Micka, Natacha et j'en passe, Yves, Josselin, Yves et bien sur Philippe, le célèbre "Espadon d'Argent".

Un peu plus de 200 participants pour un départ de "furieux" dans une eau trop chaude (24.6°) pour autoriser le port de la néoprène... tant pis c'est comme ça, mais bon, je m'en doutais, alors je m'y étais préparé.



Pas de réel fond avant... au moins une cinquantaine de mètres. Certains marchent et d'autres, dont je fais partie, nagent ou essayent. Très vite devant le trou se creuse et je prends mon rythme, avec à quelques mètres la tenue bleue et orange de l'Espadon...
Une bouée, puis deux et je garde le cap vers la plage avant de... biiiing... prendre un coup dans l'oreille et le cou, côté gauche... Merci qui ? Merci phiphi.... vilain, qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour sortir devant moi !


Les traces de l'attentat du PDAP sur PDAP :) !


Après environ 750m et 17 minutes, je trottine sur le sable pour cette sortie à l'australienne avant de re-basculer à l'horizontal pour une boucle identique. Philippe est devant mais Briz visiblement échappé devant.
Les sensations semblent meilleures pour ce deuxième morceau de cette discipline qui n'est pas ma préférée, comme beaucoup d'ailleurs.
Après 33'35 je sors enfin de l'eau, direction le parc à vélo.

Pas de combi à enlever alors juste le bonnet et les lunettes à enlever avant de chausser le casque, attraper le myRock et filer vers la sortie... devant l'Espadon !!! Yessss

Un "plaisir" de courte durée puisque la star n'est qu'à 10 mètres derrière... et comme le vélo c'est son truc, je ne le reverrai plus.



D'entrée je tente la plaque mais après 4 kms, je préfère redescendre et mouliner d'avantage, il fait chaud et les cuisses sont fatiguées déjà, inutile de les carboniser !
Déjà les têtes de courses m'enrhument sans plus de difficulté que ça, on n'est plus dans le même monde...
Petit à petit je grignote du terrain et doubles quelques nageurs puis nageuses, sortis bien avant bibi. J'ai malgré tout du mal à me remettre dedans et le revêtement n'aide pas, notamment entre les deux axes principaux. Comme un débutant aussi, je n'ai pris qu'un bidon, les 40 kils vont être longs, surtout avec de l'eau chaude ! Bref.

Un tour, puis deux, puis trois... les cuisses sont lourdes, comme le bonhomme bien sûr, et il est temps que ça se termine.



Voilà, et de 4...
Au final, j'aurai été régulier : 17'44, 18'10, 17'32 et 17'42 à chacun des tours.
32 km/h de moyenne, ce sera la vitesse du trip, soit 1H18. C'est pas mal pour un gars pas trop entraîné. faut dire que mon Myrock et ses plateaux "ogival" est un must pour moi, je l'adore...



La troisième phase, celle qui depuis quelques temps est devenue la plus difficile à gérer pour moi, la course à pieds, se lance.
4 boucles là aussi, mais de 2.5 bornes, dont 600m de bosse pas si agréable que ça à encaisser 4 fois, mais bon, c'est l'jeu.

Dur dur donc de mettre un pied devant l'autre après avoir raccroché le bike. L'allure est aléatoire et lente d'autant qu'avec des ravitos seulement équipés d'eau plate (parfois chaude) sans sucre, coca ou autre ne sera pas qu'une partie de plaisir. un bon coca frais, c'était tout ce dont je rêvais en trottinant pour me rafraîchir et me donner des forces.
Bref, le corps s'adaptera.



Sous les arbres les sensations sont plus agréables qu'en plein soleil, sur le bitume, mais en contre-partie, ça monte. Dur dur de garder une allure correcte dans la pente au point de devoir marcher, certes à peine 100 mètres, mais marcher quand même dans le troisième tour au moment de changer la puce de côté... les frottements terre/sable/transpiration étant trop douloureux.
L'allure inférieure à 6' au kil pour les 3 premiers pitons a été ralentie plus la distance s'allongeait. 6'47 et 6'54 pour les kils 7 et 8.
Mais avec le rapprochement de "la fin", les jambes se sont déliées pour se rapprocher des 5'10 sur les derniers 500 mètres.

Ouf, le chrono affiche un sub 3... plus précisément 2H56'11 et une place de 160ème, bon ça c'est pour le fun :).
A noter que le vainqueur, Maxime GRENEU s'était imposé en "seulement" 2H03 et son homologue féminine en 2H34.
Josselin en 2H15'40 se place 9ème, juste devant Yves 2H18'02 (1er vétéran), Micka 15ème en 2h18'38, Briz 131ème après 2H47'18 et Philippe 141ème en 2H51'04, bref les 2 collègues ne pas très loin. Vivement le prochain, hihihi...
Bravo donc à toutes et tous, bonne récup aussi.



@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


10/07/2018

Triathlon M de Feins... J - 12

posté à 22h41 dans "Saison 2018"

Hello,
après ma remise en "route" tri-sports en mai dernier du le S de St-Grégoire, j'ai décidé de m'aligner sur le M de Feins, le 22 juillet prochain.

Ce n'est pas ce tri précisément qui m'a "attiré" parce que ce n'est pas une épreuve hors norme côté décor ou orga, juste parce qu'avec mes horaires de nuiteux, seule cette date et la proximité de l'épreuve étaient réunies pour m'en laisser la possibilité. A noter que les tarifs depuis mes "débuts" ont sacrément augmenté aussi... 30 € maintenant contre 20 € à "cette époque".
Je crains d'ailleurs qu'avec la chaleur actuelle, si elle continue, la combi ne soit interdite, comme en... 2006, épreuve psychologiquement difficile même si, mais bon.

Plus que 12 jours à attendre avant d'aller parcourir les 1500m de nat (en 2 x 750 avec la sortie type "australienne"), 40.800 bornes de bike en 4 boucles et les 4 boucles de 2.500 kils de CAP.
Seule la CAP me "posera" problème avec le peu de sorties depuis mes deux dernières blessures, et si la température est la même que celle des jours-ci... il va falloir s'hydrater !!!

Bref, après avoir mis 2H44'46 en 2005, puis 2H55'07 en 2006, on verra ce que vaut, 12 et 13 ans plus tard le "cru" 2018. Moins de 3H ce serait bien, mieux ce serait top... on verra bien , du moment que je ne termine pas sur les rotules, parce que sinon le boulot le soir serait compliqué, lol !

A noter que si j'ai fait cette épreuve M qui s'appelait CD (courte distance) à 2 reprises, j'ai aussi couru sur le S 4 fois, en 2007, 2008, 2010 et 2012, avec un chrono de 1H06'50 la 1ère fois. Un circuit donc que je connais bien, mais là, si je n'ai pas les jambes ou le cardio, l'expérience ne sera pas utile.

On verra si après j'ai toujours l'envie de continuer en tri, au moins sur ce type de distance parce que le S, ça va trop vite, puis d'augmenter la distance et pourquoi pas en 2019 d'aller re-chercher un "vraie" belle médaille.

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


02/07/2018

R.I.P collègue...

posté à 13h06 dans "Saison 2018"

Hello,
triste et dramatique nouvelle "ENCORE" une fois au Commissariat de Rennes ce matin...

Repose en Paix J-M ; toutes mes pensées vont vers toi et ta famille, tes proches et tes amis aussi.
Nous n'aurons malheureusement plus l'occasion de nous croiser dans les couloirs, dans la cour ou sur les inters, mais ton sourire et ta gentillesse, je ne les oublierai pas.

Salut l'ami :(

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


21/05/2018

Triathlon S de St-Grégoire... ça, c'est fait !

posté à 14h07 dans "Saison 2018"

Hello,
hier matin, avec une eau annoncée à 17°... il aurait difficile de refuser de prendre le départ de mon 1er tri de la saison... oui j'ai bien dit 1er parce que je n'ai pas ou plus l'intention de m'arrêter là :)

Une fois le dossard en main et après avoir salué quelques connaissances, sportives ou non, direction le parc, en essayant de me rappeler ce qu'il faut ou ne pas faire. Un coup de marqueur sur le bras, la vérif du bike par l'arbitrage et hop, vélo sur le rack.

Ajustements des accessoires sur le bike (casque, lunettes, chaussures, bidon), de la serviette sous le bike ; ATTENTION, elle ne doit pas dépasser de la roue sous peine de cartons !!! (pfff, ça se durcit maintenant le règlement, lol)
Les chaussures CAP + la visière derrière et hop, enfilage de la demi-combi.

Un passage au briefing et en route pour le départ nat situé à 800m.

Enfilage de la 2nde moitié de combi et plif plaf plouf pour se rafraîchir les idées après applaudi le p'tit jeune handi et ses relayeurs, puis les filles.

Et là... l'élastique des lunettes qui de détache... heureusement sans trop de stress, lol, je réussis à le fixer rapido pour partir au son du "canon" de Jean-Yves.



Il y avait bien longtemps que je n'avais pas goûté aux joies du bouillon "marron" !
Placé sur le bord gauche pour ne pas gêner ni être gêné par les autres concurrents j'aurais mieux fait de me placer plus au centre. Mais bon, pagayer au milieu des nénuphars, ça a son lot de joies surprenantes, comme quoi on s'habitue vite à devenir un jouer de "Koh Lanta" ou "Fort Boyard", ah ah ah ah...



La nat reste fluide ; même si les champions sont déjà loin devant, je gère à mon rythme en essayant de garder la meilleure trajectoire, même si pour se faire il faut aller gratter la vase et remuer les fonds sous-marins, lol.

Après 17'20 (dont 100m de run pour atteindre le parc vélo soit en réel 16'20 de nat pour les 750m). Transition rapide d'une petite minute pour enlever la combar et bien la placer derrière le tapis rouge pour ne pas me faire "cartonner" et m'équiper bike avant d'enfourcher la monture et m'élancer pour les 20 kils.

J'attends d'avoir monté la première bosse pour enfiler, dans la descente vers la station TOTAL mes adidas tri. Le circuit est loin d'être facile ; de nombreuses demi-tours et portions en faux-plat me contraignent à rester majoritairement sur la petite plaque.
Mais bon, sorti essoufflé de l'eau je n'arrive pas à calmer le cardio, sans cesse en relance.



37'25, ce sera mon timing avant de retourner au "camp de base", ayant au préalable déchaussé les pieds pour gagner quelques secondes... mes réflexes d'ancien triathlète n'ont pas tous disparus, lol.
Finalement avec ce parcours, la moyenne de 33.6 km/h n'est pas un luxe mais un bon compromis même si j'ai lâché beaucoup de jus.



A peine 35" de transition et hop, je repars en asics sur les 2 boucles de CAP.
Mais là, il ne m'aura pas fallu longtemps pour me rendre compte que les 6.3 kms cont être très longs.
Il fait chaud, il n'y a pas un "pète" d'air et les jambes sont très très lourdes...
Tous les dépassements faits en bike viennent un par un reprendre leur "dû".
Pas grand monde à doubler dans parcours, mon allure est trop faible. J'oscille autour de 5'00 / 5'15 au kiil avec des pics à 5'45 comme à 4'45 mais rien de bien régulier.

Il me faudra malgré tout 4 ons kilomètres avant de retrouver une once de forme pour passer sous la barre des 5'00 au kil, voire sur la fin flirter avec les 4'30. Mais bon l'avantage est que le mollet ne s'est pas "mal" manifesté, c'est THE point positif de la journée.

32'12, soir un petit 5'04 au kil pour la troisième épreuve de ce tri.

Au final je me classe 125ème au général sur près de 300 partants(es) avec un chrono de 1H28'34. Ce timing est très anecdotique, l'objectif était de m'amuser un peu et surtout de tester le mollet sur un effort différent des entraînements.



Voilà, ça c'est fait. J'avoue, ce tri m'a redonné l'envie de re-pousser la chansonnette mais sur une distance plus longue. Le sprint c'est bien pour reprendre mais le soucis reste la "petite distance". Plus c'est court plus on a envie de mettre des watts en se disant que pour "si peu" on ne va pas s'économiser et gérer, à tort.

Alors en juillet on verra, sur le M (1500/40/10) de Feins, au nord de Rennes, ce que ça donne.
D'ici là je vais devoir travailler les enchaînements BIKE/CAP pour moins souffrir à la pose du vélo et ré-habituer le palpitant à monter dans les tours.

Il me reste 62 jours... alors comme le disait Mike Metcalf dans Top Gun : "Le chrono est déclenché, maintenant on marque les points" :)

Merci Olivia pour les superbes photos "en action".

Voici d'ailleurs le lien vers l'album photos de la journée : Triathlon S - 162 photos. Les originaux sont dispos gratuitement sur simple demande.



Et le lien vers l'album photos de la journée : Triathlon M - 444 photos.

Les originaux sont dispos gratuitement sur simple demande.



@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


19/05/2018

Triathlon de St-Grégoire... J-1

posté à 09h43 dans "Saison 2018"

Hello,
Après 2mois et demi d'interruption de course à pieds suite à ma déchirure du mollet gauche j'ai pu reprendre tranquillou la CAP voilà une 15aine de jours. Je me suis pour le moment limité des sorties souples sans fractionné ce qui a permis au kiné de constater hier que tous les voyants étaient au vert pour une reprise normale desormais.

Heureusement pendant ce temps "inactif" je pouvais quand même rouler et nager. Mon inscription au triathlon S de St-Greg va donc pouvoir être honorée. Ouf !!!

Demain matin donc vers 8H00/8H30 j'irai donc récupérer mon dossard avant d'installer mon Myrock et mes affaires dans le parc.
Après avoir enfilé ma combi Orca je n'aurai plus qu'a marcher 800m pour me rendre au point de départ des 750m de nat dans le canal.
Il n'y aura plus ensuite qu'à enchaîner avec les 20 kils de bike pour terminer par 6 kilomètres de CAP pour boucler cette course.
Certes la CAP risque d'être longue mais j'essaierai de rester prudent pour ne pas me re-blesser.

Et pour le reste... j'essaierai de savourer au mieux ce retour au "tri-sport".

A demain peut-être.

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

PS : l'AM je serai "encore" sur site mais pour un tri différent : Canon, Go Pro, Phantom 4... histoire d'immortaliser la course des "stars" depuis le ras du sol jusqu'à... prendre de la hauteur :)

 




» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35