03/03/2021

Les objectifs de 2021... copie de 2020 ???

posté à 22:22 dans "Saison 2021"

Hello,
malheureusement, les années se suivent et se ressemblent...

Triste comme beaucoup de voir mes objectifs 2020 reportés en 2021, je gardais espoir, jusqu'à la "sentence"...

Après l'annonce la semaine passée de l'annulation et du report du Frenchman de fin mai, soit en septembre, soit en 2022, c'est aujourd'hui le tour du marathon de Cheverny, mais là pour 2022 uniquement.

Difficile donc de se situer en ce début d'année... que faire ?

Tout est donc à l'étude...





Le plus simple serait logiquement d'opter pour le report de l'IM en octobre pour être "sûr" de boucler ce type d'objectif cette année... le problème, c'est que c'est le WE du marathon du Loch Ness et celui là j'y tiens.

Après il y a la possibilité d'opter pour d'autres objectifs "originaux" comme l'IronMan de Kalmar en Suède le 21 août ou Copenhague le 22 août.
Encore faudra-t-il que les règles sanitaires soient "compatibles", durant ma période de congés et que mon "portefeuille l'accepte.
Le tarif n'est pas le même mais tant qu'à "assurer" autant faire un p'tit IronMan sympa, non ? lol.

Il faudra quand même que je garde un peu de "jus" puisque 3 semaines plus tard je suis inscrit sur le Tri L de Dinard, le 11 septembre.

En espérant que le marathon du Loch Ness soit maintenu le 3 octobre, si je veux quand même en faire un second pour 2021 (sans compter celui d'un possible Ironman) j'opterai pour novembre ou décembre, histoire de récupérer un peu quand même, lol.
Il y a pour le moment dans les possibilités, le 14 novembre le marathon de Cognac à Jarnac (16), celui de Deauville (14), le 20 novembre le Beaujolais (69), le 28 novembre la Rochelle (17), le 29 novembre le Nice-Cannes (06) ou le 6 décembre le Nature Marathonman à St Mathieu de Tréviers (34)

Faut essayer de voir le positif, même si c'est vrai qu'en ce moment je me demande où on va, combien de temps ça va encore durer, bref, si je vais pouvoir espérer accrocher un dossard cette année et porter enfin la tenue du club de Tri de St-Grégoire...

Il faut avouer qu'avec tous ces abrutis qui ne respectent rien, qui se font des soirées à 10, 15, 20 et plus dans des studios ou des apparts étudiants, qui n'ont pas encore compris comment on met un masque "aussi sur le nez", qui ne se nettoient jamais les mains avec du gel hydro-alcoo... on n'est pas prêts d'être sortis de la M..... mais bon ces cons ont toujours une bonne raison !

En attendant, je roule, roule encore, mais sur mon Home Trainer via l'application Rouvy... plus de 2150 kms depuis le 1er octobre (4385 depuis mai), 96 H (180 depuis mai) et 61830 m de D+ (100415 depuis mai) au compteur. Je tente de garder la forme et la ligne (enfin ça c'est plus compliqué, lol) pour que je ne devienne pas inerte non plus.
L'avantage de Rouvy c'est son côté ludique, les niveaux à franchir, les challenges et parfois les "k-dos"... si on ne pense pas trop aux km en côtes, lol

Plus que 2 niveaux et j'arrive au "bout" des séries... mais avant, y'a encore des heures à transpirer en tournant les jambes et en bouffant des calories... 142500 kj déjà depuis octobre.



Allez, à la r'voyure !

 


16/02/2021

Goupiiii's coming !

posté à 18:45 dans "Saison 2021"

Hello,
après avoir passé une dizaine de jours à la fourrière (cf photo ci-dessous), grâce à l'œil avisé de "tata Pascale", et l'assistance et les conseils d'Olivia, en accord avec l'asso Urgences Fourrières de Bretagne j'ai pu permettre à un petit toutou de 3.2 kgs de trouver une maison pour le faire profiter d'une vie heureuse et pleine de câlins.
Les traces qui ont marqué sa peau me démontrent que sa première année de vie (il serait né voilà un an selon le vétérinaire) n'a pas été tendre tout comme quelques aspects craintifs en fonction de gestes ou de paroles laissent présumer un sale départ au milieu des humains.



Mais désormais on va tâcher de l'aider à effacer ces mauvais moments en ne lui en procurant que des bons :)

Goupi, c'est ainsi que je l'ai baptisé, a déjà adopté son nouveau logis, son panier et ses "doudous". Généreux en câlins et "léchouilles", il semble déjà comblé de ne plus être à la rue.

Son "grand frère" Gizmo l'a aussi très vite adopté, mais faut juste espérer qu'il ne lui apprenne que les bonnes choses, lol. On compte sur toit Gizmo :)

Je supporte de moins en moins les gens qui "achètent" des animaux avant de se rendre compte qu'il y a beaucoup de "contraintes" (sorties, occupations, frais vétérinaire, locations de vacances...) avant de les "jeter à la rue, les abandonner sans le moindre respect, sans la moindre amertume...

NOTA : En droit français, l'abandon d'animal est un délit pénal selon l'article 521-1 du code pénal, de même gravité que les sévices graves ou actes de cruauté. Ils sont punissables d’une peine allant jusqu'à 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende.

Quand je vois des émissions comme Animaux à adopter sur C8, je me dit que ces loulous qui n'ont rien demandé, qui ont servi de jouet, de caprice, méritent mieux que ça, non ?

Grâce l'asso Urgences Fourrières de Bretagne j'ai pu adopter et sortir ce p'tit "bout" d'un possible enfer pour lui laisser le droit de vivre comme il le mérite.

Peu importe leur passé, s'ils sont aimés ces loulous, choyés, cet amour que vous leur donnerez, ils vous le rendront au centuple.

Merci à toutes les assos qui chaque jour œuvrent pour tenter de sauver un grand nombre de ces bêtes abandonnées, délaissées, plus particulièrement à Pattes en Cavales, Vigipets 35 et Urgences Fourrières de Bretagne sans qui tout cela n'aurait pas éta possible.

Longue vie à Goupi !!!



Après un petit "toilettage maison" en compagnie de son "grand frère Gizmo...





Avec sa bouille de "renard" le Goupi (diminutif de goupil, nom donné aux renards de bretagne) est trop craquant.



Allez, chuuuut il fait dodo maintenant, sa journée a été longue et éprouvante :)



Allez, à la r'voyure !

 


13/02/2021

En stage Biathlon, avec le SG Triathlon.

posté à 23:20 dans "Saison 2021"

Hello,
la semaine passée, j'ai eu la chance de pouvoir intégrer le stage Biathlon, proposé par le club de Triathlon de St-Grégoire. Ce stage s'est déroulé du mercredi 3 au dimanche 7 février.
Heureusement, la menace de re-confinement qui planait n'a pas été validée, ce qui nous a permis de partir sereinement (après la validation d'un test PCR négatif)

Une mise en jambes sévère "sans aucune réelle technique" dès notre arrivée mercredi AM ; certes j'ai déjà testé le ski de fond en mode "skating" mais bon, savoir faire du roller ou du patin à glace ce n'est pas suffisant.

Notre "balade" de 7.6 km, de près d'1H15 fut laborieuse, notamment dans une neige un peu "soupe" du fait de l'averse du début de journée. Bref, de quoi nous échauffer les muscles, lol
Déjà j'ai pu voir que si je n'étais pas le moins mauvais... je n'étais pas non plus le meilleur, et de très loin !

Dès le lendemain matin, place aux choses sérieuses, avec 2H de cours d'initiation skating avec le mono "Nico" sur une piste "bleue"... j'aurais pensé rouge mais bon, c'était bleu, lol. Une belle approche de la façon de patiner avec de très bons conseils et de rectifications de position. Je n'ai pas évité quelques chutes malgré tout mais bon, ça fait partie du jeu ma pauv'lucette. L'ambiance du groupe était vraiment sympathique et enjouée, chacun ayant pu progresser à minima à l'issue de la matinée.
L'AM "libre" nous a permis de refaire le circuit de la veille, même fatigué, il a semblé plus aisé, nous nous sommes même offert le luxe de rallonger sur la boucle verte.





Non contents de nous être "fatigués" en ski, avec Cécile et Philippe, nous avons opté pour une sortie "souple" de 40' en CAP sur les routes de Prémanon. Je dis souple parce qu'avec Philippe, nous avions du mal à suivre la gazelle dès que la pente s'inclinait défavorablement.

Une journée donc bien remplie et suffisamment physique pour profiter, avec mes colocs du chalet (Arnaud, Bertrand 2, Bertrand 3 ainsi que Gérard) couvre feu oblige comme chaque soir, de quelques parties de tarot ! On s'occupe comme on peut "entre vieux", lol



Le vendredi, place à une seconde matinée de 2H de perfectionnement avec notre mono de la veille. Apprentissage des virages, des descentes, de la glisse, du point de déséquilibre... bref, pour faire de nous des "pros"... enfin toutes proportions gardées. Une matinée plus plaisante et moins hard grâce à notre progression avant d'aller, l'AM, arpenter le Mont Dôle en Suisse en raquettes. Une expérience unique de pouvoir enfin apercevoir à moins de 20 mètres un groupe de chamois. Le top du top ! Merci à notre mono du jour Virginie. La sortie aura quand même duré 3 H (2H05 de montée jusqu'au sommet qui nous a permis d'admirer le Lac Léman)







Samedi matin, dans l'attente de l'initiation biathlon (tirs à la carabine PCP 4.5mm) nous nous sommes lancés sur une petite boucle de skating de près de 8 kms qui au final n'a pas été si compliquée. Les montées en mode "marche de canard" on laissé place à plus de grâce en mode glisse, certes pas toujours esthétiques mais bon, on débute, lol.

Après un pique-nique glacé sous les sapins et le nuage marron de sable du sahara, le "clou" du stage s'offrait enfin à nous.
Initiation au tir couché, puis debout avec des fusils de compète, certes en 4.5mm et non en 22LR mais quand même, à 10m les cibles ne paraissent pas si grandes, lol.
L'avantage d'avoir un passé de maniement des armes, notamment des fusils et carabines à lunettes ne fut pas pour moi une grande découverte ; je n'ai d'ailleurs loupé que très peu de tirs durant les courses qui ont suivi.

Des courses oui, ou plutôt des challenges, en compagnie de mon "coloc" Gégé (64 ans), très bon tireur, en souvenir de son séjour à l'armée ! Par équipe de 2 pour nous et 3 pour d'autres, l'objectif était de faire une boucle de 300m avant de tirer couché sur 5 cibles pour passer le relais, après des boucles de pénalités de 80m pour celles ou ceux qui avaient raté des shots, ah ah ah...

Après avoir eu un apprentissage du tir debout, assez concluant, c'était reparti pour 2 boucles + 2 séries de 5 tirs couchés avant de passer le relais et de refaire 2 boucles et 2 séries de 5 tirs debout (pour mon dernier passage).







Une épreuve assez physique qui demande une glisse optimale sans se cramer pour pouvoir à l'issue des 300m maitriser son souffle et sa respiration afin de pouvoir viser au plus précis, donc sans rater l'objectif. 2.8 cm de diamètre à 10m çà peut paraitre grand... mais avec le palpitant à 200 à l'heure ça devient microscopique, lol.

La journée s'est donc terminée en mode jovialité, rires et convivialité, ravi d'avoir pu m'essayer "enfin" à ce type d'épreuve. Si j'ai préféré le tir à la glisse, c'est en raison de mon manque de pratique et donc d'aisance mais au fil des années, si grâce au club je peux remettre ça, j'avoue que je risque d'y prendre encore plus goût !

Merci aux organisateurs pour ces belles journées, cette initiation et à toutes et tous les participants sans qui cela n'aurait pas été aussi excellent ; navré qu'en raison de la santé de sa maman Olivia n'ait pu faire partie du voyage, mais ce n'est que partie remise !
Une énorme pensée à J-Y qui aurait aussi du nous accompagner. Bon courage boss ;)

Allez, à la r'voyure !

 


28/01/2021

La montagne... même sans remontées, c'est top !

posté à 13:49 dans "Saison 2021"

Hello,
j'y ai cru jusqu'au dernier moment mais bon, c'est vrai qu'il est dangereux d'être à 5 ou 6 dans une télécabine, 2 dans un télésiège, ou en file indienne sur le tire-fesses, s'il on veut respecter les règles sociales. Rien à voir avec les files devant les magasins (ici en région parisienne), quand ils ne sont pas bondés comme Cora, Leclerc, Inter, carrouf ou encore Ikéa, notamment pendant ces périodes de soldes... bref.

Il ne faut pas s'étonner que le virus prolifère, mais bon les français sont intelligents, responsables, respectueux des indications, règlements et autres conseils... du moment que leur intérêt, leur plaisir ou leurs loisirs ne soient pas entachés, non ?

De toute façon il m'était indispensable de m'éloigner, de prendre l'air, le vrai, le frais, surtout loin des cons !



Avec Olivia et Gizmo nous avons donc profité d'une semaine, près d'Albertville, entre 1300 et 2000m d'altitude pour ne penser à rien, s'évader en se dépensant physiquement au milieu d'un grand bol d'air pur. Au programme, sorties raquettes, rando-ski, luge, CAP (avec mes chaines Ezyshoes) et balades.
C'est sûr que la semaine a été plus physique que celles pendant lesquelles les montées de pistes se font assis, les skis au pied mais sincèrement ça vaut son pesant d'or.

Profiter du calme, du silence, bref de la liberté, tout en consommant "local" et calorique, lol. (fallait bien prendre des forces pour les journées actives, hi hi)

Un grand merci à Floriane du Chalet Lucie pour son hébergement très class et cosy, à Jean-Pascal de Valmorel randonnées et raquettes à neige pour ses conseils, ses infos et ces beaux circuits arpentés en tee-shirt (me concernant). Dommage que nous n'ayons pas pu apercevoir de bêtes à cornes mais bon elles ont aussi le droit à la tranquillité !



Le ski-rando fut un peu plus physique mais nous a permis de descendre quelques pistes, à skis pour mettre un p'tit bonus au séjour.





Et comme il m'est impossible de ne pas faire une ou deux séances de CAP dans ce décor immaculé... la semaine a été top.
J'ai quand même deux marathons et un Triathlon "Ironman" à faire et finir cette année :)



Dommage qu'il ait fallu revenir dans le monde "réel" aussi vite...

Allez, à la r'voyure !

 


12/01/2021

4 et 4 + 4 = 48...

posté à 10:47 dans "Saison 2021"

Hello,
les années passent, mais le 12 janvier reste et restera THE date of my birthday... quoiqu'il arrive.

Ça te fait quoi d'avoir 48 ans ?

ah ah aha ah... moi ? ben rien, enfin psychologiquement un peu bizarre puisque les années justements passent et que le chiffre de mon âge augmente et se rapproche de la cinquantaine et des prochaines décénies...
Mais sincèrement, quand je vois tout ce que je fais chaque jour, chaque nuit je m'dis que, je n'aurai jamais assez de temps pour tout faire. Aussi quand je vois comment certains se plaignent tous les jours, n'avancent à rien, refusent la difficulté, l'effort, l'investissement... je m'dis que j'ai encore de belles années devant moi, non ?

Avec 2 voire peut-être 3 marathons au programme de mon année sportive, un triathlon XXL (distance Ironman) et encore plein d'autres projets, "papy" n'est pas encore bon à mettre à la casse ou à l'ehpad du coin...

J'ai encore plein de ressources et de projets... pour 2021 mais aussi 2022, 2023... et d'ici là j'aurai encore usé des semelles, sali des tenues de sport, envoyé des mails, dessiné des tenues de sport, voyagé, fait plaisir aux personnes que j'aime, rendu plein de services... bref

Demain est un autre jour, aujourd'hui je savoure mon 48ème hiver :

Bizh les p'tits loups, à très vite...



Allez, à la r'voyure !

 




» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35