20/02/2018

Marathon de malte... J-4

posté à 16h20 dans "Saison 2018"

Hello,
malgré cette p't'1 de blessure au mollet qui perdure depuis le 20 janvier... et oui un mois déjà, je serai dimanche prochain, à 7H30 sur la ligne de départ de mon 21ème marathon "sec".

Bien sûr, avec un mois sans prépa je vous laisse imaginer le résultat... sachant que le Dr N'Gassaa (médecin du sport de la clinique St-Laurent de Rennes) m'a confirmé que mon mollet était loin d'être au top de sa forme.

Déchirure il ya eu, d'environ 5 cms mais qui s'est recollée solo et réouverte avant de se recoller ; c'est sur que si j'avais joué le pleurnichard et m'étais astreint au repos j'aurai pu reprendre mon entrainement et arriver moins cassé le jour de la course. Bref c'est comme ça.
La conseil que m'a donné le docteur c'est : "Il est trop tard pour que tu annules tout et je connais les sportifs comme toi alors tu pars cool, pas à plus de 9 voir 9.5 km/h et tu tiens. Surtout tu n'accélères pas même si tu te sens bien. Dis toi qu'il y a pas beaucoup d'espoir que tu puisses le finir de toute façon. Au mieux au termineras en marchant si ça pète à nouveau, au pire tu tiendras 10 kilomètres et tu rentreras en ambulance. Ton mental devra être solide parce que la blessure existe mais si tu restes sage tu pourras l'occulter même si ce sera dur et difficile."

Que de bonnes nouvelles mais bon, chacun se raccroche à ce qu'il peut, moi c'est le sport, enfin ce qu'il en reste ; et puis, ce n'est qu'un marathon, non ?

J'espère juste pouvoir profiter un peu du paysage avant, pendant et après la course, de la température et du soleil qui nous fait trop souvent défaut depuis de nombreux mois... soleil qui, sans nul doute, reste source de bonne humeur et de sourire !
Mais bon, si l'on suit les prévis météo récupérées sur le net, j’emmènerai ma "poisse" avec moi :



Près de 75% de taux d'humidité, une température de "seulement" 16° et des averses... que du bonheur !!!

Bref, certains ont le Q bordé de nouilles dans tout ce qu'ils font, d'autres moins et d'autres pas ; je n'ai pas dû "tirer" la bonne carte dans le paquet.

Je croise donc les doigts pour que ce soit le moins pire dimanche...



L'avantage du parcours est qu'il est relativement descendant, propice aux chronos. Ça me changera des 1000m de D+ de celui de Palma de Mallorca en 2016.





@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


11/02/2018

Pom, Pom, Pom, Pommes !!!

posté à 21h49 dans "Saison 2018"

Hello,
dans la série "souvenirs", en 2013 j'avais tenté de me "détoxer" pour essayer de re-faire sourire ma balance. Parce que... quand on ne court plus... elle "couine" !

Du coup, pour "aider" aussi le mollet à avoir moins de poids à supporter et donc moins le blesser, j'ai fait quelques coursettes hier et voilà le résultat...

3 jours de "pommade", version Granny (pour un 45 45'naire c'est plutôt orignal de s'bouffer une "granny", non ?), Golden (pour une saison en "or") et Pink Lady (pour coller à ma tenue, enfin presque).



Bon j'avoue que ce n'est pas des plus diversifiés comme menus de manger 3 pommes le matin, 3 le midi et 3 le soir, mais bon, s'il existe 50 nuances de grey, y'a pas 50 solutions pour nettoyer l'intérieur de l'ancien et accessoirement l'affiner.

@ suivre donc, mais au pire, ça ne me fera pas de mal.

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

NOTA : les 2 sacs de "graines", c'est juste en guise d'encas ou de goûter si la faim me donne envie de taper dans une boite de pim's ou de rafler une crêpe avec un peu de Nutella.

 


08/02/2018

2018 commence... plutôt mal.

posté à 13h03 dans "Saison 2018"

Hello,
la saison 2017 aura été comme depuis plusieurs années, pas des meilleures, que ce soit en terme de performance (enfin de chronos parce que les perfs désormais...), en terme d'heures ou de kilomètres parcourus.
La motivation non plus n'est plus très présente mais malgré tout, j'arrive à faire quelques courses.

J'ai effectué l'an dernier 14 compétitions, seulement en course à pied/trail (enfin courses natures), c'est à dire pus d'une par mois.
Pour les plus "longues", je ne retiendrai que les deux marathons quand même entre celui de Copenhague (4H08) et celui des Ecluses entre Mayenne et Laval (3H54). Il est loin le temps des allures intéressantes !!! Bref.
J'ai pourtant essayé de me re-motiver à courir en allant au taf toutes les nuits en courant ou en roulant mais avec la fatigue je ne pense pas que ça a été une bonne soluce.

Voilà pour info le détail, en termes de chiffres pour tirer un trait sur cette saison 2047 bof, bof et re-bof.



Pour tenter de re-booster la bête, j'avais prévu de faire une course "test", en l’occurrence le 10 k de Betton le 4 février avant de m'aligner sur 3 marathons, 1 ou 2 triathlons et quelques "coursettes" locales. Malheureusement il y a encore un "hic" en ce début d'année... depuis 3 semaines une contracture au mollet m'empêche de courir. Et le kiné m'a conseillé "encore" de ne rien faire cette semaine ni la prochaine.

Avec Patrice, mon Estonien préféré, on s'est lancé un challenge, celui d'aller se "titiller" sur le Marathon de malte, le 25 février prochain.
Du coup, avec un mois de prépa "fauteuil de bureau" au moment d'allonger la prépa et de la durcir, les feux sont loin d'être au vert.
J'irai de toute façon vu que tout est payé (avion, train, hôtel), mais sans conviction puisque je ne peux pas faire plus de 50 mètres sans avoir une douleur au mollet. Je sais faut être con mais si je m'écoute je vais rester assis devant les écrans du PC en bouffant des mars et des twix.

J'ai pourtant tout essayé pour me remettre sur pieds ; le repos CAP, le kiné et la cryothérapie. Pas de vrais résultats puisque la douleur est toujours là. Les kilos ont augmenté aussi, ça n'est pas bon non plus... la seule chose qui s'est allégée c'est mon portefeuille parce qu'à 35 € la séance de 3 minutes de cryo ça "refroidit"...
On m'avait dit au départ que 4 séances auraient suffit... après 8 c'était sûr, mais j'ai dit stop quand on m'a dit que finalement il en fallait 12. Et après 16 et pourquoi pas 20 ???
Bref il parait que pour certains ça marche. Il parait aussi que ça aide à dormir... j'avoue, mes 8 séances de cryo m'ont bien aidé à... dormir 4 heures maxi par nuit !!!



La saison 2018 commence donc mal puisque rien ne se passe comme il le faudrait. Je devais aussi avoir une belle tenue, finalement ils ont pris du retard et du coup... pas de livraison prévue avant fin février. La trifonction de l'Ironcorsair est toujours en attente de réparation. Pour les Vibram c'est mort, avec 1 mois OFF il va falloir que je m'y remette à zéro... 500m, 1km, 2km, etc...

Tant pis on f'ra avec j'ai maintenant la malheureuse habitude de ces "bugs" à répétition.

Bon sinon, pour finir sur une note "positive", même quand la lumière est allumée, mon "mogwaï" a le sourire en faisant de la balançoire avec mes breloques du passé.



@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


01/01/2018

Une de +... en -

posté à 10h07 dans "Saison 2018"

Hello,
Un court schéma valant souvent plus qu'un long discours...



Une année pour moi qui sera sous le signe du "minimalisme" dans plusieurs domaines, hormis celui des "objectifs" sportifs.
Le 1er de ceux-ci, le Marathon de Malte, le 25 février.


@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


21/10/2017

Un p'tit relais pour garder la forme... sur le Marathon relais de Rennes.

posté à 17h14 dans "Saison 2017"

Hello,
histoire de garder un peu la forme, et surtout en vue des prévision 2018 (j'vous préviens, ça risque de "piquer" un peu l'an prochain... enfin de vous rendre compte que je suis complètement "taré", même si vous le saviez déjà, lol), demain direction Cap malo, près de Rennes

Le marathon ?
Oui, mais simplement en relais, avec 4 collègues de taf, dont 3 autres nuiteux. Je n'aime pas le circuit de cette course (pour avoir fait les 2 premières éditions), mais là, en relais ce s'ra totalement différent.
A 10H15, c'est à dire une heure trente après le départ des marathoniens, support du championnat de France Police, je m'élancerai pour 8.3 kms, en vue de rejoindre Montgermont.
Je passerai le relais, enfin surtout la puce à Bérangère qui devra, à Pacé près du Ikéa, lancer Christophe pour la 3ème portion du trip. A St-Grégoire, Pascal s'élancera alors jusque Beaulieu ou Christelle bouclera les 42.195 kms.
Nous effectuerons tous avec elle le dernier kilomètre, depuis la place de la Mairie jusque la place du Général de Gaulle.

Et comme chaque veille de course, je suis allé trottiner 30 minutes très souples, avec 10 lignes de 10" accélérées. Histoire de "décompresser" la veille de course, sans taper dedans, bien souple, hormis 10 lignes de 10" pour secouer un peu le "gras" et rappeler aux gambettes et au cœur que demain... va falloir faire cracher les poumons :) et ce, dès le départ.
... et bien sûr en VFF (Vibram Five Fingers)



Au passage, Merci à Ambre du Décathlon de Betton pour sa contribution qui nous permettra de courir de façon "uniforme".. des p'tits bleus avec dans le dos HIBOUX-17.


Pas d'objectif de temps sur cette course demain, chacun ayant des niveaux différents et pas forcément l'entrainement adapté ou spécifique pour ces "petites" distances. Le seul objectif est de faire cette course dans un cadre "hors boulot", convivial, bref dans un esprit d'équipe, solidaire. Il faut juste que chacun s'éclate à son rythme et la course sera réussie.

N'hésitez pas à nous encouragez et à nous aider à ne rien lâcher ! Merci d'avance.

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 




» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35