13/05/2014

Marre de "marquer" des points... de côté ?

posté à 12h19 dans "Saison 2014"

Hello,
si vous ne parvenez pas à courir plus de 10 minutes sans souffrir d'un point de côté, c'est qu'il va falloir revoir quelques "bases" sur l'alimentation, et bien sûr la respiration... pour éviter ces désagréments.

Il existe plusieurs points de côté, généralement dus à une mauvaise oxygénation des muscles (diaphragme, muscles intercostaux ou abdominaux).

Pour "effacer de problème, avec une bonne préparation le point de côté ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Tout d'abord, avant tout effort il faut un estomac qui a bien digéré... c'est à dire qu'il faut généralement compter un temps de 3 heures après le repas puisque pendant la digestion, le sang converge vers le tube digestif, et de fait irrigue moins le diaphragme. Or, une pratique sportive intensive soumet cet organe à une plus grande sollicitation : une crampe du diaphragme est une des causes possibles du point de côté.

Ensuite, sachez qu'il ne suffit pas de boire beaucoup pendant un effort, mais souvent par petites gorgées, à intervalles réguliers. A noter que pour les efforts de longue durée comme le marathon l'Ultra-Trail ou l'Ironman en triathlon, l'idéal est de boire au moins 500 ml par heure.

NOTA : une fois que le point de côté s'est installé, boire de l'eau ne sert à rien, et ça peut même contrarier le rythme respiratoire.

Il est également recommandé de ne pas partir trop vite (faites c'que j'dis mais pas c'que j'fais... lol), surtout pour les efforts de longue durée, et adapter sa respiration à son tempo. Perso j'la cale sur mes foulées.



Mais quand le point est là... comment le fait-on partir ?

Plusieurs méthodes existent mais une d'entre elles, plus répandue, semble suffisamment efficace pour ne pas dévier vers d'autres. La solution est celle qui consiste à appuyer sur la zone douloureuse avec la main (soit sur le foie à droite, soit sur la rate à gauche) puis s'incliner du côté de la gêne en soufflant.
Si vous n'avez pas réellement le temps de vous arrêter pour essayer de la faire passer (quoique parfois il vaut mieux perdre 30" plutôt que de traîner une douleur qui vous en fera perdre bien plus si vous ne vous arrêtez pas), il reste la soluce de forcer les expirations tout en courant.

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

Nota sources : lintenaute.com

 


Autre news:
01/11/2018 : 5.3k dans la Rance... mais glaglaglagla... ce sera la "Der'2018"
29/10/2018 : Après le FFA, place à la FFTRI de faire son "beurre"...
28/10/2018 : Run en mode free'shoes...
27/10/2018 : 6100m de nat. en eau douce... Records battu !!!
16/10/2018 : Arradon, l'Ile aux Moines... 5 k de nat very cool, enfin presque !
14/10/2018 : 2019 se dessine... en mode Eco-Trail !
12/10/2018 : 5100m de nat en mer... "déchaînée", ça use !!!
07/10/2018 : Nager longtemps (5.6k) en mer...et avec le plaisir !
30/09/2018 : Dany.. champion de l'EnduroMan !
20/09/2018 : Bilan chiffré de 22 éditions de 42.2 K


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35