04/03/2019

16.7 kils carbonisé... c'est l'histoire du Trail du Bois Joli...

posté à 15h16 dans "Saison 2019"

Hello,
je ne sais pas pourquoi je m'y suis inscrit... peut-être parce qu'il était organisé par mon ancien club de triathlon de Dinan et que je ne bossais pas la nuit précédente... on va dire que c'est pour ça.

Bien mal m'en a pris mais bon, c'est fait on ne va pas pleurer, lol.

J'ai roulé souvent par là quand j'habitais le coin mais couru autour de ce plan d'eau, non, jamais... j'aurais peut-être du, ça m'aurait fait réfléchir au moment de valider l'inscription, non ?

16,7 bornes qui se gagnent en une heure, tu te dis que c'est très roulant, qu'il ne doit pas y avoir de difficulté. Mais ça c'est sur le papier !

Comme "avant" je suis parti pleine balle, au point de me retrouver en 2ème position, loin derrière le lead et à quelques mètres du groupe de "stars"... quel con, j'n'aurais pas du... après 3 ou 400 mètres, bim, un faux plat montant avec le vent de 3/4.
la le défilé commence... je suis oxy et ça passe, tant les hommes que les femmes et je reste scotché sur le macadam.


Crédit Photo : Christele Mesnage


Micka m'encourage, puis Denisss en me doublant avec une allure souple mais rapide.
Premier kil bouclé en 4'25 malgré tout quand le dénivelé s'est inversé mais là plus de jus.

Le défilé continue et je ne peux RIEN faire... Je m'auto encourage en me disant qu'il ne reste plus "QUE" 15 bornes et demi. lol

On arrive dans le fameux "Bois Joli"... c'est sûr c'est joli mais... ça monte, ça descend, ça re-monte, ça re-descend... ça ne s'arrête pas.

Pourtant en passant le k2 en 9'01 je devrais être ravi, mais non je sens bien que la forme n'est pas au rendez-vous, je suis dans le puits, pas de souffle, pas de jus, mal aux canes... bref un jour sans !

15'10 au k3, 20'10 au k4... je ne sais pas comment ça se fait mais je semble avancer à la vue du chrono... pourtant rien ne semble fonctionner.
Je profite d'une nouvelle montée pour faire un "self'douleur" et je tente de redémarrer la machine mais rien n'y fait.



Dominique me dépasse et je reste scotché sur place, avant que Julien ne s'y mette.

Elles sont où mes jambes qui allaient vite avant ???

Je passe tant bien que mal la moitié de la course, après 8k le chrono indique 44 minutes.
J'aperçois de l'autre côté les athlètes qui courent et je m'dis que quand je s'rai là, ce s'ra déjà ça de fait mais... y'en a encore pour un moment.

Encore des montées, des descentes... les plus dures, je les faits en marchant, c'est pour dire ! Mais bon ça calme le cardio et j'ai l'impression de récupérer un peu.

Toujours du monde qui me double.

Après 10 bornes et 55'55 de course j'entrevois l'espoir de savoir qu'il n'en reste plus "que" 6.7... mais je suis à l'ouest complet, je cours à moins de 11km/h... et c'n'est pas fini.


Crédit Photo : Christele Mesnage


Un peu moins d'une heure vingt, 14 kils (on est loin de l'heure quinze de l'Intrail Muros..) et une des dernières bosses, au moins le Mont Ventoux, lol.
Je m'appuie sur les genoux pour m'aider à avancer sans trop perdre de temps mais c'est raide.
800m plus loin, c'est le deuxième effet kiss'cool... re-belote

C'est quand la fin ??? Mais je crains le pire... puisqu'avant le départ Jean-Luc, le speaker, avait indiqué que la fin était en dénivelé positif...

Il me reste 1 km et là, le mur, au moins la montée de l'Everest, et c'est peu dire. Personne devant moi ou derrière ne court. D'un côté ça me rassure mais de l'autre ça me ruine l'esprit. Mais bon je fais avec et je continue.

Dur dur de remettre la ouache en haut alors je trottine comme je peux. Effectivement depuis le bas de la bosse et jusque l'arrivée, ce n'est que du faux-plat montant. Je n'ai même pas la force d'accrocher le dernier gars qui me double à 300m du finish.

1H37'18... pour la 164ème place sur les 250 participants, soit dans le début du dernier tiers des arrivées. Ça pique mais c'est la réalité. Y'a des jours comme ça, mais au final tu dis dis qu'il faut bien passer par là pour te remettre les idées en place et puis, l'objectif c'est d'être au top le 16 mars, avant ce n'est qu'une ébauche de détail.



Bon le GPS'draw est sympa :) on dirait un geeko mutant, lol



Merci à l'orga et ses bénévoles pour cette "jolie" course. Je ne sais pas si je reviendrai mais pour les adeptes des courses "courtes" et rapides, allez-y vous vous ferez surement plaisir.

@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


Autre news:
14/08/2019 : Aidez les p'tits doudous... en offrant un cadeau :)
12/08/2019 : Prépa 333 Hermine Race - Semaine 7 : l'intensité augmente...
07/08/2019 : Prépa 333 Hermine Race - Semaine 6 : la moitié du boulot de fait :)
31/07/2019 : Un p'tit Interview "milou" sur RTL Info & Vivacité Quoi de neuf :)
29/07/2019 : Prépa 333 Hermine Race - Semaine 5 : on augmente les distances, le timing... avec plus de 13H cette semaine.
28/07/2019 : Quand Milou s'impose "Roi du GPS Draw de Bruxelles" :)
22/07/2019 : Prépa 333 Hermine Race - Semaine 4 : une semaine "light" parce que je n'avais pas trop le choix.
20/07/2019 : Mon prochain GPS Draw ? ce sera à Bruxelles, mercredi...
18/07/2019 : Les P'tits Doudous à l'honneur dans le mensuel "Rennes Sport" - n°23
17/07/2019 : Une Chimère de 32 km à Paris... en soutien des p'tits doudous.


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35