07/12/2015

Mon 3ème et dernier marathon pour 2015... Yesss !

posté à 13h34 dans "Saison 2015"

Hello,
dans la série "il ne faut jamais partir fâché", je me devais, pour tirer enfin ce trait final de ma saison 2015, de boucler l'ultime objectif de ma 42ème année.

42... comme la distance d'un marathon !

42 c'est aussi et surtout le nombre d'hivers qui, cette année, ont fait de moi que je suis jeune depuis plus longtemps que certains(es). Bref...

J'avais décidé en début d'année de faire 3 marathons pour célébrer sportivement les 365 jours de mes 42 ans.
En avril, 3 semaines seulement après mon Ecotrail (80 kms) de Paris je me suis aligné sur le Marathon de Nantes. Au final, 3H53
En octobre, direction Dublin, pour une première à l'étranger. Malgré ma blessure au 1er kilomètre, je boucle en 4H34.

Après ma tendinite du 26 octobre, j'ai été contraint d'arrêter les entraînements en course à pied pendant 3 semaines. Dur dur à admettre quand on souhaite s'inscrire à un marathon le 6 décembre, mais bon...
De faibles et courtes sorties donc en guise de prépa ces 15 derniers jours, en plus de quelques sorties bike, mais sans réel investissement. pas trop d'envie au final, avec surtout la peur de me re-blesser, d'autant que la tendinite n'était pas résorbée.
Loin de moi donc l'idée de faire un chrono digne de ce nom, alors tant qu'à faire, autant s'y amuser. J'ai choisi de mettre mon déguisement d'Ironflash... mon radar auto made in Nico35.
Je ne l'avais jamais utilisé plus de 16 kilomètres, un risque à prendre mais bon, j'aime les défis "à la con".


Crédit photo : un concurrent qui a bien voulu)


Sully sur Loire, vous connaissez ?
Moi non, mais bon, c'était le seul marathon auquel je pouvais m'inscrire en cette fin d'année (Merci la COP 21...). Une petite commune près d'Orléans, dans le Loiret. Une charmante petite bourgade avec un Château vraiment sympathique...



Les températures annoncées en début de semaine à 0° se sont finalement adoucies, puisqu'elles étaient finalement de 5° vers 9H00.
Caché sous ma "couette", après un échauffement perso, je me suis placé près de la ligne de départ, pour poursuivre avec l'échauffement des deux coaches montées sur le podium de départ.Une belle petite mise en jambes pour réveiller les muscles d'une façon originale.

Avec une dizaine de minutes de retard sur l'horaire prévu, une fois la joëlette et le coureur non voyant partis, le chrono était lancé pour près de 400 marathoniens "solos" et près de 1000 relais. Bien évidemment, je me suis placé en pôle position pour ne pas rater mon départ. Après quelques hectos, j'ai très vite j'ai levé le pied, sachant que je n'avais ni le niveau, ni l'entrainement pour encaisser un tel effort.



Si les premiers kilos se sont bien passés, dès le 12ème, voir 13ème, je commence à ressentir quelques crampes aux quadris. Le 10ème avait été mangé en 52'24, un temps relativement optimiste pour la journée. Je réussis pourtant à maintenir mon allure, puisque je passe le 20ème en 1H50, et le semi en 1H55.
Là dans la tête... c'est plutôt :"j'ai envie de marcher, j'ai les cuisses qui brûlent !"

J'en profite pour me restaurer correctement au ravito du semi, manger et boire sucré, tout en papotant avec ce petiot qui allait prendre place dans la joëlette. Respect l'minot de supporter chaque jour une telle maladie ! Tranquillou, je repars en terminant mon "cookie". Le vent s'est levé, ce qui ne m'arrange pas réellement... mon déguisement ne passe pas au travers des rafales, mais me protège des petites ondées qui se mettent à tomber.

Les douleurs aux canes ne s'enlèvent pas, au contraire, mais le moral semble tenir et m'aider à trottiner. Du coup, je ne sais plus si c'est psychologique ou intéressé, mais je décide à chaque ravito de faire une pause "casse-croûte", et de ne pas m'arrêter pour marcher. Tout semble fonctionner. Mais plus l'arrivée approche, plus c'est compliqué, il faut être honnête.
Mais pas de réel "MUR" des 30, après 2H56 de course, je m’octroie même un peu de temps pour immortaliser l'instant. Merci à ce marathonien "de passage" qui m'a proposé de prendre la photo.


Crédit photo : un concurrent qui m'a proposé gentiment)


31, 32, 33... jusque là je tiens, mais le vent est pénible.
Les encouragements, certes faibles puisque nous sommes dans le "désert" de public sur la majorité du parcours en campagne, me font du bien, et les sourires des spectateurs face à mon déguisement sont sympathiques.

Les lignes droites interminables m'ont épuisé mais le décompte me donne un coup de force pour envoyer les gaz sur le final (je ne parle pas de ce que mon chili con carné de la veille engendre avec ce type de "lâchage", lol... mais bon tant pis pour ceux qui sont derrière, ils n'ont qu'à me dépasser)

34, 35, 36... allez plus que 6 !!!

37, 38... dernière pause ravito avant de finir la "promenade de santé".

39, 40, 41...
Le chrono passe de 6'37 à 5'42, avant d'envoyer les derniers watts sur les 1.295 mètres restants. 4'47, ce sera le timing finish, pour me placer 281ème sur 367 finishers.

4 H 17'31...

Un chrono qui finalement me satisfait, vu les conditions météo et avec mon "costume", mais aussi vu la triste saison 2015 et les blessures, pas toutes visibles, qu'elle a pu causer.
L'allure semble a voir été régulière elle aussi, j'en suis ravi, même si à plusieurs reprises j'aurais préféré tout arrêter. Comme quoi, il faut parfois un peu de mental ou de je ne sais quoi pour garder le cap sur un événement de la sorte.



J'ai désormais 17 marathons "secs" et officiels dans ma "cagnotte".
On vise les 20 en 2016 ?

@ suivre, mais pourquoi pas...



@llez, la suite au prochain épisode ! Bye...

 


Autre news:
16/10/2018 : Arradon, l'Ile aux Moines... 5 k de nat very cool, enfin presque !
14/10/2018 : 2019 se dessine... en mode Eco-Trail !
12/10/2018 : 5100m de nat en mer... "déchaînée", ça use !!!
07/10/2018 : Nager longtemps (5.6k) en mer...et avec le plaisir !
30/09/2018 : Dany.. champion de l'EnduroMan !
20/09/2018 : Bilan chiffré de 22 éditions de 42.2 K
15/09/2018 : 2019... un 4ème triathlon version XXL
12/09/2018 : Marathon de Tallin... et de 22 !
03/09/2018 : Marathon de Tallin... J - 5
28/08/2018 : Marathon de Tallin... J - 11


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35