24/01/2023

Métropolitaines de St-Greg, un 10k encourageant même si...

posté à 16h07 dans "Saison 2023"

Hello,
quand tu vois que la T° de la voiture indique -3° à 8H00 du mat, tu te dis que... ça va "cailler sévère" sur la course...

Mais bon, en bon breton, on s'y fait, surtout 10 jours après avoir couru dans la neige, à plus de 2000m d'altitude, lol.

Pas de collant long ni de veste thermique ou de bonnet, "juste" des manchons de mollets, un short, un tee-shirt manches longues avec la "chasubles" sans manche du SGT (St-Grégoire Triathlon) et mon tour de coup en mode "cache-oreille.

Après avoir récupéré le dossard et participé à la photo de groupe, direction les routes locale pour trottiner histoire de s'échauffer, enfin de se réchauffer tout simplement, lol !
NOTA : nous étions 81 grégos au départ de la course... sur la photo il y a quelques absences.



L'athmosphère est fraiche mais bon, en discutant un peu avec quelques connaissances, on "oublie"...

15 minutes avant le départ je prends place dans mon SAS 40/45' (oui je sais... mais quand je me suis inscrit je pensais que je serais "meilleur", enfin mieux entrainé). Je me suis ravisé depuis en me disant qu'un chrono entre 50 et 52' serait plus réaliste, mais bon comme d'hab, je pars toujours trop vite, à voir combien de temps je pourrai tenir !

Après quelques exercices d'échauffement animés par la p'tite dame en haut de sa grue, les balises des SAS sont enlevées et la "meute" se resserre. Sans entendre le top départ, je me rends compte que les premiers sont déjà "loin" quand le peloton s'aère. Il me faudra quand même 30" avant de passer la ligne départ... je n'étais pas tout près quand même.

Les premiers hectomètres sont hésitants, ça se bouscule, ceux qui doublent ralentissent, m'obligeant, pour ne pas les faire chuter, à freiner à mon tour... bref ! A ma Garmin l'allure est aux alentours de 4'20/4'30 donc bien trop rapide mais je ne peux pas me permettre de ralentir le paquet, n'étant pas dans le bon SAS. Mais ça va, j'ai les jambes pour, enfin au début, lol.

Je boucle le 1er kilo après 4'26... mais les jambes ne souffrent pas, comme je suis "porté" par le groupe, je ne lâche pas, m'autorisant quand même à lever un peu le pied sur la longue ligne droite qui emmène vers le centre de la Forge, avant de bifurquer à droite sur la portion descendante. 2ème kilo passé en 4'29, c'est malin, 3" de ralentissement, lol !

J'arrive à l'entame du canal et là encore, certains doublent et ralentissment après... pfff
Je suis pourtant zen, certaines années je l'aurais été moins, preuve que cette course n'est pour moi pas trop stressante, ah aha ah... je regarde la Garmin et là le kil est bouclé en 4'45, ça va, je reviens aux "bases". Là par contre, le D+ augmente et le faux-plat qui renvoie vers le premier passage sur la ligne d'arrivée pique un peu.
Cette succession de pentes "montantes" me fait pourtant garder une allure stable. 4'54 puis 4'55 pour les 4 et 5èmes kilos avant de repasser la ligne de départ.

J'essaie de stabiliser l'allure avant de redescendre vers le canal.
4'44, 4'46 puis 4'45... je gère relativement bien mon allure même si déjà ma tête est focalisée sur les 2 dernières bosses.

Celle du cimetière et de l'école est la première, elle m'explose les cuissots mais la portion descendante derrière me permet de minimiser la perte. Je passe le km 9 en 5'05.
1'40 d'avance sur un finish en 50'... je serai donc déjà satisfait de mon chrono puisque j'optais sur 50/52'. Mais tant qu'à faire, autant pousser un peu plus le bouchon... hein Maurice !


Crédit Photo SGT


Un p'tit coucou à Clément et j'entame la dernière montée. Elle n'est pas longue mais elle brûle les canes. Quelques uns me doublent mais en haut de la bosse, je relance la machine et je mets quelques watts supplémentaires. C'est plat et légèrement descendant. J'allonge la foulée, j'accélère tout en regardant le chrono défiler. Moins de 49' c'est déjà fait, mais pourquoi pas moins de 48' ???
J'accélère l'amplitude des bras, celle des jambes suit et je double encore quelques unités avant de franchir la ligne en crachant un peu les poumons...

Je jette un oeil sur le chrono... T'1 je ne vois pas si c'est 47' ou 48'... je n'ai pas mes lunettes (oui j'ai pris cher depuis l'AVC, pffff...) même en allongeant le bras, mes yeux ne sont plus mes copains, de près. Je m'approche d'un p'tit jeune essoufflé et lui demande de lire les petits chiffres du tableau récapitulatif de ma Garmin...
47'53 c'est son visuel.
Je suis ravi de voir que les 400 derniers mètres m'ont permis de faire un sub 48'.



Le chrono officiel me donnera plus tard un résultat de 47'51, me positionnant à la 1235ème place, sur 2245 finishers.

Ce chrono est satisfaisant, encourangeant même si... comme je l'écrivais dans le titre...

Même si... oui même si c'est encourangeant, il va y avoir énormément de travail maintenant pour remettre la machine en route. Les échéances vont maintenant et rapidemment se succéder, notamment les "longues". Le marathon de Cheverny, début avril, ne se préparera pas en 4 séances, comme ce 10k, d'autant que le mois suivant il y aura l'Ironman.

J'ai donc aujourd'hui une base de travail, maintenant je vais devoir aller faire tourner les roues du vélo, home trainer pour commencer puis route, ainsi que les bras dans la piscine. Il me faudrait faire dans l'idéal 2500 à 3000 kms de vélo d'ici la mi-mai, soit en moyenne 625/750 kms par mois (145/175 par semaine) en + de la nat et de la CAP.
En nat, pas de prétention, juste nager entre 2500 et 3500m avec la musique, cool pour faire "du foncier". En CAP, ben, je vais taper sur le net "plan entrainement marathon 3 à 4 séances par semaines", on verra bien ce que mon ami googe me donne... je m'adapterai.

Vous voyez, y'a du boulot... maint'nant y'a plus qu'à !

Allez, à la r'voyure !

 


Autre news:
20/01/2023 : A 3 jours du 10k de St-Greg, le 750 Orphéo-tri s'efface.
11/01/2023 : ( 1973 - 12 - 1 ) / ( 8 x 5 ) + ( 7 + 3 ) - √81 = mon âge aujourd'hui !
01/01/2023 : Bonne année...
24/12/2022 : Joyeux Noël...
16/12/2022 : Une remise en jambes en douceur... sauf pour les abdos !
01/12/2022 : 2023... la saison de tous les "records"...
28/11/2022 : Et un marathon sub 4 de + dans la musette !!!
24/11/2022 : Le marathon de La Rochelle... J - 4 !
18/11/2022 : Le marathon de La Rochelle... J - 10 !
27/10/2022 : Un p'tit marathon à La Rochelle pour finir 2022 !


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35